Euronext
Les céréales Euronext poursuivent leur rebond

Les prix du blé et du maïs poursuivaient leur mouvement de rebond mercredi à la mi-séance sur Euronext, portés par des considérations techniques et une consolidation de la parité eurodollar. Les préoccupations liées au climat reprennent en outre de l’ampleur en raison d’une nouvelle vague de froid annoncée aux US sur la prochaine quinzaine et de couvertures neigeuses encore insuffisantes dans une large partie du Midwest.

La baisse des températures est également observée avec attention en Europe de l’Ouest, bien que le risque de gel demeure mesuré. Le marché européen reste toutefois sous la pression du blé russe à l’international et des maïs d’imports. Des pluies généreuses continuent par ailleurs d’être annoncées sur les principales zones de production argentine de maïs fin janvier et début février.

Peu avant 13h30, le blé Euronext à échéance mars 2023 avançait de 2,50 €/t, à 284,25 €/t, tandis que le contrat mai 2023 s'amplifiait de 2,25 €/t, à 280,25 €/t. Le maïs Euronext à livraison mars 2023 montait de 2 €/t, à 275,25 €/t, le terme juin 2023 s'appréciait de 1,75 €/t, à 275 €/t.

Inscription à notre newsletter
a lire également

Déja 1 réactions