Mécanisation des exploitations
J. Hérault: « Votre puissance de traction est-elle suffisamment exploitée ? »

Julien Hérault, conseiller indépendant en machinisme agricole. (©Terre-net Média)
Julien Hérault, conseiller indépendant en machinisme agricole. (©Terre-net Média)


Selon Julien Hérault, conseiller indépendant en machinisme agricole, les agriculteurs ont la fâcheuse tendance à « s'équiper pour assurer l'année la pire ». Autrement dit, pour être en mesure d’assurer leurs travaux culturaux dans des fenêtres météo très réduites et dans des conditions difficiles. Cette stratégie est parfois justifiée, mais elle conduit souvent à une surmécanisation pénalisante en termes de charges. Résultat : « On constate que les taux de charge moyens d’un tracteur de tête français sont en dessous de 50 % ». En moyenne sur l’année, à peine la moitié de la puissance disponible de traction est utilisée dans les exploitations.

Dans un contexte d’envolée des coûts de l’énergie, et des charges de mécanisation, le spécialiste invite ainsi les agriculteurs à davantage réfléchir leur stratégie de mécanisation, pour trouver le meilleur compromis entre la maîtrise des coûts et des besoins en équipements adaptés à la surface à travailler et au nombre de jours agronomiquement disponibles pour réaliser ces travaux.

Inscription à notre newsletter
a lire également

Déja 18 réactions