[Vos photos] Orages de grêle L’heure du bilan dans les champs

Terre-net Média

Des orages accompagnés d’averses de grêle parfois très violentes ont traversé la France du sud au nord ce week-end de Pentecôte. Entre les cultures abîmées et les toits endommagés, l’heure est au bilan chez les agriculteurs.

En Gironde, au nord-est de la pointe du Médoc, un millier d’hectares ont été touchés par des averses de grêle. La préfecture doit organiser ce mardi une réunion avec les représentants du monde agricole « pour évaluer les pertes et préparer des réponses individualisées exploitation par exploitation ».

Des grêlons de la taille d’une balle de golf voire, par endroits, de la taille d’une balle de tennis, se sont également abattus ça et là en Ile-de-France, détruisant plusieurs parcelles, notamment de maïs.

Publiées sur les réseaux sociaux, les photos parlent d'elles-mêmes !

Des Pyrénées-Atlantiques au Nord, la vigilance orange à laquelle étaient soumis 41 départements a été levée dans la nuit de lundi à mardi.

De son côté, dans une vidéo publiée sur Youtube, Joël Limouzin, vice-président de la Fnsea en charge du dossier de la gestion des risques, appelle les agriculteurs ayant subi des dégâts sur leur exploitation à se manifester pour procéder au plus vite à l'expertise de ses dégâts.

Dans les Yvelines, les responsables agricoles de la Fdsea et de la chambre d'agriculture interdépartementale d'Ile-de-France se sont réunis avec des représentants de la préfecture vendredi 13 juin sur une parcelle maraîchère d'Aubergenville pour constater les dégâts.

En Charente, la chambre d'agriculture appelle tous les agriculteurs a faire connaître les dégâts dont ils ont été victime. Elle a ouvert un espace dédié sur son site web consacré aux orages de grêle.

Retrouvez toutes les prévisions météorologiques de vos parcelles en vous connectant sur :

Observatoire météo de Terre-net Média


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous