Plan de relance 50 M€ pour soutenir l’approvisionnement local des cantines scolaires

Terre-net Média

Dans le cadre du plan de relance, un dispositif permet de soutenir financièrement les cantines scolaires des petites collectivités territoriales souhaitant s’approvisionner en produits frais et locaux. Ce dernier, doté de 50 M€, est désormais accessible via le site de l’Agence de service et de paiements.

Pour aider les cantines qui souhaitent s’approvisionner en produits frais, sains et locaux, 50 millions d’euros ont été mis sur la table par le plan de relance. Il s’agit plus particulièrement d’aider les cantines scolaires des petites communes à amorcer l’investissement initial à cette transition.

Ainsi, l’aide permet de financer l’achat d’équipement et de matériel nécessaires à la cuisine, la transformation de produits frais (éplucheuse, essoreuse, robot coupe-légumes, robot de préparation…), ou à la conservation (armoire frigorifique, table de tri, salade bar, bar à crudités et à salade de fruits…) ; des investissements immatériels (logiciels, supports de communication électronique…) ; ou des prestations intellectuelles (audits, études, formations du personnel de cuisine…), indique le ministère de l’agriculture.

Accessible sur le site de l’Agence de service et de paiements, l’aide « s’adresse aux communes les plus fragiles éligibles à la fraction cible de la dotation de solidarité rurale (DSR) en 2020, ou à leurs établissements publics de coopération intercommunale (EPCI), ainsi qu’à l’ensemble des communes de Guadeloupe, Guyane, Martinique, Mayotte et La Réunion (et leurs EPCI). 11 000 communes seraient éligibles.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous