Suite à la manifestation de la CR « L’importation permet de préserver les résultats économiques de Nord Céréales »

Terre-net Média

Mercredi 16 janvier, des céréaliers de la Coordination rurale manifestaient à l’entrée du port de Dunkerque et de la Sica Nord Céréales pour dénoncer « l’importation massive de maïs ukrainien ». Dans un communiqué, Nord Céréales rappelle sa stratégie de diversification pour « sauvegarder » ses résultats économiques.

100 000 tonnes de maïs bulgare et roumain vont transiter par les silos céréaliers de Nord Céréales, sur le port de Dunkerque, en 2018-2019.100 000 tonnes de maïs bulgare et roumain vont transiter par les silos céréaliers de Nord Céréales, sur le port de Dunkerque, en 2018-2019. (©Nord Céréales) 

« 100 000 tonnes de maïs vont transiter dans le port de Dunkerque, à l’exercice 2018-2019. Ce chiffre est bien éloigné du 1 Mt avancé par la Coordination rurale qui s’est rassemblée aujourd’hui sur le port de Dunkerque contre les importations massives », a expliqué Joël Ratel, directeur général de Nord Céréales, en réaction à la manifestation de la Coordination rurale devant les silos céréaliers de la Sica, pour dénoncer « l’importation massive de maïs ukrainien ».

« La récente entrée de Nord Céréales dans la diversification de ses services (maïs, pellet de bois, engrais) fait face aux années fluctuantes du marché de l’exportation. L’importation permet de sauvegarder les résultats économiques de Nord Céréales, société de services dont les actionnaires sont les négociants et les coopératives agricoles, donc les agriculteurs français », poursuit le représentant.

Et Nord céréales de rappeler : « Pour rappel, l’Europe importe chaque année 20 Mt de maïs afin de répondre à la demande du marché français et européen. Dans un marché mondialisé, les importations récurrentes n’ont pas d’impact sur les prix du marché. Les industriels ont besoin distinctement de maïs et de blé ».

Selon Nord Céréales, le maïs importé transitant par ses silos « provient de Bulgarie et de Roumanie ». « La qualité et la traçabilité sont garanties par des contrôles réalisés par des organismes certifiés au départ et à l’arrivée au port de Dunkerque. Nos importations de maïs sont non OGM et respectent les normes européennes et standards établis. »


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous