L'info marché du jour À cause des grèves, des millions d’euros de pertes et des clients qui s’en vont

Terre-net Média

Les mouvements de grèves ont affecté considérablement la filière céréalière française. Les dégâts se chiffrent en millions et des clients habituels ne veulent plus charger de blé dans les ports français.

À cause des grèves, des millions d’euros de pertes et des clients qui s’en vont La filière céréalière s'inquiète des conséquences désastreuses des grèves en France. (©Pixabay)Les grèves qui touchent les activités logistiques françaises depuis plusieurs semaines ont de lourdes conséquences : les pertes se chiffrent en millions d’euros et des clients ne veulent plus de blé français, refusant de prendre le risque de voir la livraison de leur marchandise perturbée.C’est le cas de la Tunisie, qui a demandé officiellement à ne plus charger de blé à partir des ports français.Un grand merci de la part de l interprofession céréalière à nos amis de la CGT #cgt !!! Bien joué. Scier la branche sur laquelle vous êtes assis c’est votre spécialité.. Alors ne parler pas de vos générations futures, vous qui ne vous intéressez qu’à votre gueule !! pic.twitter.com/xAHqNQpzyA— Everling (@jpevrrling) January 28, 2020Ce mardi, c’était au tour d’une des plus importantes coopératives françaises de faire le bilan : « la grève SNCF, qui affecte les infrastructures ferroviaires en France, a...
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous