L'info marché du jour La Chine, encore sur le devant de la scène pour un achat record de maïs

Terre-net Média

Les Chinois font de nouveau parler d'eux : après avoir bloqué il y a quatre jours les importations de canola canadien, ils viennent d'acheter 300 000 t de maïs aux Américains, soit le double des achats déjà effectués sur la campagne actuelle. Ils n'avaient pas acquis une telle quantité depuis cinq ans !

Hier, avec l'interdiction des importations de tourteaux, de graines et d'huile de canola en provenance du Canada et aujourd'hui, avec l'achat de 300 000 t de maïs aux États-Unis : la Chine tient la vedette sur les marchés agricoles. En effet, cela fait cinq ans qu'elle n'avait pas acheté une telle quantité qui représente, à elle seule, le double de celle acquise depuis le début de la campagne.

En blé, le commerce est également dynamique même si les tonnages concernés sont moins importants, si les ventes ne sont pas encore toutes actées et si les Chinois ne figurent pas parmi les acheteurs. Le Bangladesh a ainsi lancé un appel d’offres pour 50 000 t sur des livraisons rapprochées, tout comme l’Égypte, pour une livraison fin avril sans plus de précision sur les volumes. Taiwan, lui, est passé aux achats pour des livraisons sur mai/juin. Dans son panier : 110 000 t de blé meunier US.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous