L'info marché du jour La dégradation de l’état des cultures se poursuit

Terre-net Média

Après une amélioration la semaine précédente, l'état des cultures repart à la baisse. D'après les dernières notations de FranceAgriMer, seulement 56 % des blés, 52 % des orges d'hiver et 56 % des orges de printemps sont dans un état « bon à très bon ».

La dégradation de l’état des cultures se poursuit A l'issue de la semaine 21, l'état des cultures de blé est moins bon de 23 points comparé à l'an dernier. (©Pixabay) Les conditions de culture sont reparties à la baisse pour le blé, d’après les données hebdomadaires de FranceAgriMer. Avec 56 % des cultures dans des conditions « bonnes à très bonnes » à la fin de la semaine 21 (du 19 au 25 mai), elles restent largement sous le niveau de l’an dernier, situé à 79 %.Mais la France n’est pas la seule, d'autres pays d’Europe du Nord ont également été impactés par la sécheresse. Ce qui a notamment conduit la Commission européenne à procéder à une nouvelle coupe dans ses perspectives de production.À lire : Prévisions européenne - Les perspectives de production continuent de fondre en blé et colzaEn revanche, le stade épiaison a continué sa progression. 96 % des blés l’ont déjà atteint, contre 71 % en 2019 et 83 % la semaine précédente. La date médiane maintient son avance de douze jours sur la moyenne quinquennale et sur celle de l’an passé.F...
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous