[L'info marché du jour] Rapport USDA La production de maïs américain inchangée, contre toute attente

AFP

Le ministère américain de l'agriculture n'a pas touché ou presque à ses prévisions de production de maïs américain, contrairement à ce qu'attendaient de nombreux analystes, compte tenu des conditions de culture difficiles qui continuent de sévir.

Mais Les prévisions de production américaine de maïs sont restées inchangées. (©Terre-net Média)

La production américaine est estimée à 350 millions de tonnes (Mt) contre 350,5 Mt le mois dernier. « Une diminution de la surface récoltée fait plus que compenser une augmentation des prévisions de rendement », explique le ministère dans son rapport mensuel publié jeudi.

Chaque jour de la semaine, avec « L'info marché du jour », Terre-net sélectionne pour vous une information sur un fait impactant les cours des céréales et/ou des oléagineux.

Arthur Portier, analyste au cabinet Agritel, a évoqué une « hausse surprise » du rendement américain, « alors qu'il y a des températures négatives qui sont en train de s'abattre sur la Corn-Belt ». « Malgré tout, ils ont baissé les surfaces récoltées, donc on a une production inchangée, quand les analystes pensaient qu'on allait grosso-modo enlever 2,5 millions de tonnes. C'est la raison pour laquelle le marché du maïs fait - 12 cents à Chicago », a-t-il déclaré.

Le rapport a corrigé en revanche à la baisse les stocks de maïs américains, une baisse toutefois déjà intégrée par le marché après la publication d'un autre rapport du ministère, le 30 septembre dernier.

Concernant le blé, peu de changements : la production mondiale est inchangée, ou presque, à 765,2 millions de tonnes. La production argentine est inchangée, à 20,5 Mt, en dépit de la sécheresse et le Canada ne bouge pratiquement pas, à 33 Mt, malgré les intempéries. Seule l'Australie est révisée en nette baisse, à 18 Mt (- 1 Mt), une baisse qui prend en compte les conditions très sèches sur une partie du pays.

Enfin, concernant le soja américain, son rendement est revu à la baisse, dans la fourchette basse des attentes des analystes, tout comme les surfaces revues en légère baisse : « on a une réduction de production de 2 Mt, au plus bas depuis la campagne 2013/14, ce qui donne un caractère plutôt haussier au rapport » sur cette culture, soulignait Arthur Portier. La production américaine est à 96,6 Mt, contre plus de 120 Mt lors de la dernière récolte. Contrairement au soja à Chicago, le colza n'en profitait pas sur Euronext, pâtissant d'une correction du marché.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous