L'info marché du jour La récolte catastrophique de canola canadien limite l'offre mondiale

Terre-net Média

La production canadienne de canola est en fort repli cette année à cause de la sécheresse qui a touché l'Amérique du nord, ce qui joue sur l'offre mondiale et les cours du complexe oléoprotéagineux.

Fleurs de colzaLa forte baisse de la production canadienne de colza OGM réduit l'offre mondiale. (©Pixabay)

Au Canada, la récolte de canola (colza OGM) serait à son plus bas niveau depuis 2010, indique un rapport du gouvernement publié mi-septembre. Elle n’atteindrait que 12,8 millions de tonnes (Mt), contre 19,5 Mt en 2020, 19,9 Mt en 2019 et 20,7 Mt en 2018.

De fait, les conditions météo sèches et chaudes qui ont touché le ceinture agricole de l'ouest du pays depuis avril ont sévèrement entamé les rendements.

Conséquence : les chargements de canola dans les ports canadiens  sont «  quasi à l’arrêt », indique Marius Garrigue sur Terre-net.fr. Le cumul d’exports depuis le 1 er août serait en chute « d’un million de tonnes par rapport à l’an dernier ! ». Le conseil international des céréales présage de son côté une contraction du commerce mondial de colza et de canola en 2021/2022.

Cette chute de production chez le premier producteur mondial de canola entraîne d'ores et déjà une forte baisse des disponibilités qui, associée à une demande importante, a propulsé ces derniers jours les cours du colza à des niveaux record.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr

 


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous