; Les céréales Euronext montent de 3 €/t

Euronext Le blé en hausse de 3 €/t

Terre-net Média

Les risques de production aux US motivent une nouvelle montée des prix des céréales.

Les cours du blé et du maïs repartaient rapidement à la hausse mardi à la mi-séance, malgré un nouveau regain de la parité eurodollar. Les craintes pour la production de céréales 2022 continuent en effet de prendre de l’ampleur et le dernier Crop Progresse de l’USDA n’a pas rassuré le marché. Les semis de blé de printemps au 22 mai n’étaient en effet terminés qu’à 49 %, contre 93 % l’an dernier et 83 % en moyenne cinq ans !

L’USDA n’a par ailleurs relevé que d’un point ses notations de blé « bon à excellent », à 28 %, soit une chute de 19 points par rapport à 2021. Les semis US de maïs ont quant à eux certes accéléré pour atteindre 72 % de l’objectif national (contre 79 % en moyenne), mais le retour des pluies et du froid dans le Corn Belt risque à nouveau de ralentir les travaux.  

Peu avant 14h00, le blé Euronext à échéance décembre 2022 montait de 2,75 €/t, à 421,25 €/t, tandis que le contrat septembre 2022 grimpait de 3,50 €/t, à 429,5 €/t. Le maïs Euronext à livraison novembre 2022 s'appréciait de 1,50 €/t, à 370 €/t, le terme juin 2022 s'amplifiait de 2,75 €/t, à 366,75 €/t.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média