Euronext Le blé en léger recul dans un marché très calme

AFP

Les prix du blé étaient en léger recul, mercredi à la mi-journée, dans un marché très calme, faute d'informations significatives.

La réunion annuelle de l'organisme France Export Céréales réunissait également de nombreux opérateurs, soulignait par ailleurs Damien Vercambre, analyste au cabinet dunkerquois Inter-Courtage. Côté américain, la séance de mardi, à la Bourse de Chicago, « n'a rien changé », estimait M. Vercambre. La tendance n'est effectivement pas très nette, de l'autre côté de l'Atlantique, où les opérateurs ont vécu une journée très indécise, entre les incertitudes climatiques liées à des inondations dans le Midwest et un horizon toujours incertain quant aux négociations commerciales entre Pékin et Washington.

En France, Damien Vercambre faisait état d'incertitudes côté logistique. La très forte demande immédiate de grains, résultat des appels d'offres remportés ces dernières semaines, notamment en Afrique du Nord, semble causer quelques difficultés dans les ports français. Les conséquences de ces problèmes sur les prix demeuraient encore incertaines.

Peu avant 13 h (12 h GMT) sur Euronext, la tonne de blé reculait de 50 centimes d'euro sur l'échéance de mai à 188,75 euros et de 50 centimes également sur celle de septembre à 176,25 euros, pour moins de 6 000 lots échangés. La tonne de maïs, pour sa part, était également dans le rouge, reculant de 75 centimes d'euro sur l'échéance de juin à 169,50 euros, et de 25 centimes sur août à 173 euros, pour un peu plus de 150 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous