Céréales Le blé et le maïs en berne après un rapport de FranceAgriMer

AFP

Le blé et le maïs sont en berne vendredi en milieu d'après-midi sur les marchés européens, notamment après l'abaissement par l'organisme semi-public FranceAgriMer de son estimation des exportations de blé français vers des pays tiers.

FranceAgriMer a révisé à la baisse les chiffres exports de blé pour la campagne agricole en cours, à 9,9 millions de tonnes contre 10,2 Mt encore estimés le mois dernier, soulignent les analystes. Ceci conduit à un « alourdissement du stock de report » note ODA. Et donc pèse sur les cours. En cause toujours, la concurrence du blé russe, abondant et peu cher, et le manque de compétitivité, français notamment.

La poursuite du succès du blé russe sur les marchés extérieurs s'est illustrée par l'achat de 240.000 tonnes de blé russe (quatre bateaux) par l'Egypte dans son premier appel d'offres pour des livraisons en 2018, à un prix inférieur à celui de la dernière fois, note Inter-courtage.

Aux Etats-Unis, les ventes export hebdomadaires ont ralenti à 519.300 tonnes contre 781.700 tonnes la semaine passée et le cumul des ventes 2017-18 a atteint 16,78 millions de tonnes contre 17,67 Mt l'an dernier à la même époque, selon le rapport hebdomadaire du ministère américain de l'agriculture USDA.

En maïs, même tendance : en France, le stock de fin de saison a aussi été revu à la hausse, à 2,7 millions de tonnes contre 2,35 estimés le mois dernier par FranceAgriMer. Et côté américain, les ventes export se sont aussi ralenties aussi bien sur un plan hebdomadaire qu'en cumulé depuis le début de la saison par rapport à la saison précédente, selon l'USDA.

Vers 15h (13h GMT) sur Euronext, la tonne de blé était stable à 158,75 euros la tonne sur l'échéance de décembre, ainsi que sur celle de mars, à 163,25 euros, pour un volume d'échanges global de près de 15.240 lots. A la même heure, le maïs perdait 25 centimes d'euros la tonne à 155,75 euros sur l'échéance de janvier, ainsi que sur l'échéance de mars, à 160,50 euros la tonne, dans un volume d'échanges de quelque 550 lots.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous