Euronext Le blé s'affiche en hausse, soutenu par des craintes climatiques

AFP

Les cours du blé s'affichaient en légère hausse mercredi à la mi-journée dans les échanges européens, favorisés par des incertitudes climatiques aux Etats-Unis et dans le bassin de la mer Noire.

Vers 12h30 (11h30 GMT) sur Euronext, la tonne de blé tendre prenait 0,50 euro sur l'échéance de mars à 241,25 euros, tout comme sur l'échéance de mai à 230 euros, pour un peu plus de 8 800 lots échangés. Les cultures de la céréale sont toujours affectées par le froid polaire dans le sud et le centre des Etats-Unis.

La tonne de maïs, quant à elle, perdait 0,75 centime sur l'échéance de mars à 229 euros, alors que les retards de récoltes de soja au Brésil soulèvent des inquiétudes sur les taux de plantation futurs de la seconde récolte de maïs dans ce pays. En revanche, elle prenait 0,50 euros à 220,50 euros sur le contrat de juin, pour près de 480 lots échangés.

« Le prochain élément clé à suivre aux USA sera bien entendu lié aux conditions de semis de printemps de soja et de maïs », a estimé le cabinet Agritel dans une note. Par ailleurs, une vague de froid est attendue en fin de semaine sur le bassin (de la) mer Noire, « ce qui dans le contexte actuel sera bien entendu à suivre de près, notamment sur le potentiel de production de blé à venir sur cette zone », a souligné Agritel.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également


Contenu pour vous