Weather Market Une partie des blés russes est soumis au risque de gel

Terre-net Média

Les températures remontent en Europe et aux US. Une partie des cultures pourrait toutefois avoir souffert du froid. En Russie, le risque de gel est maintenant élevé.

Une partie des blés russes est soumis au risque de gel Le risque de gel menace les blés russes. (©PixaBay)Après les États-Unis, c’est désormais la Russie qui inquiète. Les températures descendent désormais sur les - 20 °C, or une partie du Sud du pays et de la Volga ne disposent encore que de couvertures neigeuses partielles. La France et l’ensemble de l’Europe de l’ouest renouent en revanche avec des températures douces après le coup de froid qui a marqué le début du mois.Le climat se réchauffe en Europe et aux USSi les céréales d’hiver ont plutôt bien résisté à cette chute des températures, les colzas auraient en revanche souffert. Le climat un peu plus sec des derniers jours en France et en Allemagne est également à surveiller, bien que les réserves hydriques soient encore bonnes. Les températures remontent également rapidement aux États-Unis. Les dégâts de gel restent encore difficiles à appréhender dans le Kansas et l’Oklahoma, mais, selon les retours du terrain, la catastrophe aurait été évitée. Les conditions hydriques sont en outre...

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous