Cnipt Les achats de pommes de terre par les ménages français en baisse de 12 %

Terre-net Média

Entre le 19 avril et le 16 mai 2021, les achats de pommes de terre par les ménages français ont baissé de 12,5 % par rapport à la même période de l'année précédente, selon le CNIPT. Cette évolution est toutefois « peu significative si l'on compare avec l'année 2019 : les quantités achetées progressent de 8 % sur le total distribution (et 9 % en GMS) ».

Pommes de terre« En cumul depuis le début de la campagne 2020-2021, soit du 10 août 2020 au 15 mai 2021, le volume des achats des ménages est stable par rapport à l’an dernier, et il est en hausse de 7 % par rapport à 2018-2019 (à ce stade) », indique le CNIPT. (©Pixabay)

Le Comité national interprofessionnel de la pomme de terre (CNIPT) a publié, le 8 juin dernier, son analyse mensuelle des achats des ménages. Les chiffres publiés par le panel Kantar pour la période du 19 avril au 16 mai 2021 montrent une baisse de 12,5 % , par rapport à la même période de l'année précédente. « De mi-mars à mi-mai 2020, les achats bénéficiaient d’un confinement strict et une bascule importante de la consommation hors domicile vers la consommation à domicile pour l’ensemble des membres d’un foyer, y compris les enfants ».

« Bien que plus limité qu’en 2020, le transfert d’actes d’achat sur cette période, entre le hors domicile et le domicile, a perduré sous l’effet de la fermeture de la restauration commerciale (dont la réouverture se fait progressivement depuis le 15 mai), du recours au télétravail et des jauges de limitation dans la restauration collective ».

Le CNIPT détaille : « La croissance des achats se poursuit sur les petits formats de conditionnement en GMS : + 68 % en volume pour le préconditionné entre 1 et 2 par rapport à la même période en 2020 (+ 88 % par rapport à 2019). A contrario, le vrac continue de perdre du terrain (- 16 % vs 2020, - 13 % vs 2019), évolution qui ne peut être liée qu’à la seule raison "sanitaire" ». Concernant le prix à l'achat en grande distribution, « il reste sur la lignée des précédentes années : - 2 centimes d’euros par rapport à la moyenne sur cinq ans à période identique ».

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous