L’info marché du jour Les Russes vont-ils battre le record de production de blé de 2017 ?

Terre-net Média

Profitant de conditions climatiques favorables, les producteurs russes pourraient produire plus de 83 Mt de blé tendre en 2019. La poursuite d’une météo clémente pourrait faire encore grimper les prévisions de production du premier exportateur de la céréale.

Chaque jour, avec « L'info marché du jour », Terre-net sélectionne pour vous une information sur un fait impactant les cours des céréales et/ou des oléagineux.

Selon Offre et demande agricole, un analyste russe « a réévalué de plus de 3 Mt son estimation de production de blé russe ». Ainsi, la Russie, premier exportateur de blé tendre, pourrait récolter 83,4 Mt pour 2019/20, soit un chiffre proche du record de 2017, supérieur à 84 Mt. « Les conditions climatiques restent favorables au développement des cultures, tant en Ukraine qu'en Russie », note le cabinet Agritel.

Parallèlement, la Commission européenne a diminué son estimation de rendement de blé tendre et d'orge d'hiver avec les conditions sèches dans le sud de l'UE. À l’inverse de la situation en Russie ou en Ukraine, « les réserves hydriques sur l'ouest de l'Europe demeurent source d'inquiétudes », relève le cabinet de conseil.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous