L'info marché du jour Les tensions entre États-Unis et Iran pénalisent les matières premières

Terre-net Média

L’influent général iranien Qassem Soleimani a été assassiné par les États-Unis ce vendredi matin. Il quittait l'aéroport de Bagdad lorsque la voiture dans laquelle il se trouvait a été touchée par une frappe de drone américain, à proximité d'une zone de fret. La montée des tensions au Moyen-Orient a impacté négativement le marché des matières premières.

TrumpTrump indiquait samedi avoir « ciblé 52 sites iraniens, représentant les 52 otages américains pris par l'Iran il y a de nombreuses années », en cas de riposte iranienne. (©Pixabay)Vendredi au petit matin, le général Qassem Soleimani, commandant de la force des gardes de la révolution iranienne, a été abattu par une frappe de drone orchestrée par les États-Unis. À côté du chef suprême de l'Iran, il était la figure la plus puissante de la république islamique.

Cet assassinat a poussé les opérateurs à la prudence outre-Atlantique et a engendré un net repli des cours américains, ce qui a également plombé le marché européen, où les cours ont reculé en sympathie avec Chicago. 

L'escalade des tensions entre les deux pays amène également des craintes sur l’approvisionnement mondial de pétrole pour les mois à venir, ce qui a conduit à une nette remontée de l’or noir.

L’ordre aurait été donné jeudi soir par Trump, qui estime que « le général Qassem Soleimani a tué ou gravement blessé des milliers d'Américains sur une longue période de temps, et complotait pour en tuer beaucoup plus ... mais il s'est fait prendre! Il était directement et indirectement responsable de la mort de millions de personnes, dont un grand nombre récemment ... »

Cet acte a eu pour conséquence une escalade dans le conflit entre les deux pays, avec des représailles sanglantes qui pourraient suivre. Mais « un acte de guerre pour répondre à celui des États-Unis - par exemple attaquer des navires américains dans le Golfe - risquerait de provoquer une réponse dévastatrice. Les raffineries de pétrole iraniennes sont sur la côte et seraient des cibles faciles pour la vaste puissance de feu des États-Unis dans et autour du Golfe », indiquait la BBC.

Chaque jour de la semaine, avec «  L'info marché du jour », Terre-net sélectionne pour vous une information sur un fait impactant les cours des céréales et/ou des oléagineux.

Dimanche, le président des États-Unis a posté sur Twitter : « Ces posts serviront de notification au Congrès des États-Unis que si l'Iran frappait toute personne ou cible américaine, les États-Unis riposteraient rapidement et complètement, et peut-être de manière disproportionnée. Une telle mention légale n'est pas requise, mais est néanmoins donnée ! »

Jusqu’où ira l’escalade de violence ?

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous