Chicago Maïs, blé et soja baissent alors que l'offre reste abondante

AFP

Les cours du maïs, du blé et du soja ont reculé vendredi, lestés par des perspectives sur l'offre comme sur la demande de produits agricoles de nature à peser sur les prix.

Silos bléLes mesures de confinement imposées dans de nombreux pays pèsent sur la demande en énergie et par ricochet sur la demande en éthanol pour le biocarburant. (©Terre-net Média) « La raison principale de cette forte baisse est que l'offre reste abondante dans le monde » avec des stocks de produits agricoles particulièrement élevés, relève Don Roose de la maison de courtage US Commodities. De plus, « les conditions météorologiques un peu partout dans le monde sont actuellement plutôt favorables à la production », ajoute-t-il.

Dans le même temps, « les perspectives pour la demande restent moroses » tant que les mesures de confinement imposées dans de nombreux pays pour enrayer la propagation du Covid-19 ne sont pas levées, estime Don Roose. Ces restrictions pèsent notamment sur la demande en énergie et par ricochet sur la demande en éthanol pour le biocarburant. Or environ un tiers de la production américaine de maïs est destiné à l'éthanol.

À ces facteurs fondamentaux se sont ajoutés vendredi des éléments techniques avec l'expiration d'options sur plusieurs contrats qui a déclenché des mouvements automatiques, indique Don Roose. L'annonce de plusieurs commandes importantes dans le système officiel recensant au quotidien les grosses ventes à l'étranger n'a pas permis de rasséréner les acteurs du marché.

Selon les chiffres du ministère de l'agriculture, les producteurs américains ont écoulé pour 136 000 tonnes de soja à la Chine et pour 125 000 tonnes au Mexique. Le Mexique a aussi acheté pour 590 000 tonnes de maïs.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en juillet, le plus échangé, a terminé vendredi à 3,2300 dollars contre 3,2600 dollars jeudi (- 0,92 %). Le boisseau de blé pour livraison en juillet, le plus actif, a fini à 5,3050 dollars contre 5,4475 dollars à la précédente clôture (- 2,62 %). Le boisseau de soja pour livraison en juillet, le plus échangé, a terminé à 8,3950 dollars contre 8,4675 dollars la veille (- 0,86 %).

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous