Euronext Petit rebond du blé, la demande est toujours là

AFP

Les prix du blé connaissaient un petit rebond, vendredi à la mi-journée, à la faveur d'une demande qui repartait de plus belle, en Afrique du Nord.

Après l'Algérie, c'était au tour de l'Égypte de lancer vendredi un appel d'offres pour l'achat de blé, en vue de deux chargements au mois de décembre.

Les contours du résultat du dernier appel d'offres algérien se précisent de jour en jour : cette fois, ce ne serait pas 600 000 tonnes, mais entre 700 000 et 770 000 tonnes de blé qu'aurait achetées l'OAIC (autorité publique d'achat algérienne), selon le cabinet Inter-Courtage, alors qu'un autre courtier ayant requis l'anonymat a évoqué 720 000 tonnes, tout comme le cabinet Agritel. Les origines du blé qui sera retenu sont optionnelles, c'est-à-dire au choix du vendeur, selon ses prises de position sur les marchés.

De l'avis général, « au regard des prix pratiqués », les blés seront « très probablement à 100 % européen », répartis entre pays baltes, Allemagne et France principalement, selon le cabinet Agritel.

« A priori on s'orienterait, vu les prix actuels, vers deux tiers de blé français », a estimé un courtier anonyme interrogé par l'AFP et ce malgré l'ouverture du cahier des charges algérien aux blés russes.

Selon le cabinet Inter-Courtage, « la Russie voudrait bien que l'Algérie adapte un peu plus son cahier des charges, notamment en autorisant jusqu'à 1 % de grains punaisés contre 0,5 % dans le nouveau cahier des charges, censé avantager la mer Noire, et 0,1 % dans le cahier des charges pré-existant ».

Peu avant 14 h (12 h GMT) sur Euronext, la tonne de blé tendre progressait de 1,25 euro sur l'échéance de décembre à 210,25 euros, et de 1,75 euro sur l'échéance de mars à 209,50 euros, dans un marché à l'activité très soutenue, avec plus de 32 000 lots échangés.

La tonne de maïs, elle, progressait de 2,75 euros sur l'échéance de novembre à 194 euros, et de 1,25 euro sur l'échéance de janvier à 189 euros, pour un peu moins de 1 500 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous