Témoignages moissons Avec le transbordeur, ils sont passés au haut débit pour leur logistique récolte

Terre-net Média

Gagner 30 % de débit de chantier pour ses récoltes avec la même moissonneuse-batteuse, c'est possible. Au coeur des moissons 2013, deux agriculteurs expliquent comment ils ont réussi cette progression avec leur transbordeur et ce qu'implique ce type de matériel.

Vidange d'un transbordeur Horsch TitanVidange d'un transbordeur Horsch Titan. (©Horsch)

Les capacités des moissonneuses-batteuses atteignent aujourd'hui les 800 qx/h. Cependant, tirer le maximum de sa machine de récolte implique d'éviter tout temps mort, comme de vidanger à l'arrêt en bord de parcelle. Il reste alors l'option d'entrer dans le champ avec les bennes pour vidanger en roulant. Une proposition cependant inadaptée pour tous les adeptes des techniques culturales simplifiées et autres non-labour.

Une solution technique existe, et elle a tendance à prendre de l'ampleur depuis cinq ans, le transbordeur. Pour en savoir plus, Terre-net est parti à la rencontre de deux agriculteurs entrepreneurs et utilisateurs de ces outils qui sont encore parfois méconnus dans les campagnes. 

Rencontre avec Xavier Bohy (Allier, 03) équipé d'un Pérard X-Flow 18

Le transbordeur X-Flow 28 PérardLe transbordeur Pérard X-Flow 28 (©Pérard)  

Voulant optimiser la facture carburant de ses chantiers de récolte, Xavier Bohy a cherché à supprimer les 60 l/h de Gnr que consommait sa Case IH Axial Flow 7230 lorsqu'elle vidangeait à l'arrêt. Adepte des Tcs, il refuse d'entrer dans ses parcelles avec des bennes qui tasseraient ses sols. Depuis 2011, il s'est équipé d'un transbordeur Pérard X-Flow de 18 m3, il explique pourquoi et présente sa nouvelle façon de travailler.

Pour en savoir plus, cliquez sur : Interview de Xavier Bohy.

A lire également : la présentation du transbordeur Pérard X-Flow 20 (Sima 2013).

Rencontre avec Baptiste Malfait (Marne, 51) équipé d'un Horsch Titan

Transbordeur Horsch Titan de la Sas MalfaitTransbordeur Horsch Titan de la Sas Malfait (©Sas Malfait) 

Avec deux moissonneuses-batteuses, une Lexion 600 et une Lexion 570, et près de 1.200 ha à récolter chaque année, Baptiste Malfait a besoin d'une bonne logistique moisson pour optimiser ses débits de chantier (600 à 900 qx/h). Depuis 2010, il s'est équipé d'un transbordeur Horsch Titan de 34 m3. Il présente sa logistique "titanesque" à la précision suisse.

Pour en savoir plus, cliquez sur : Interview de Baptiste Malfait .

A lire également : la présentation du transbordeur Horsch Titan (Agritechnica 2009).

Et sur votre exploitation ?

Pour vous faire votre opinion, et évaluer la rentabilité d'un transbordeur sur votre exploitation, Pérard met gratuitement à disposition des agriculteurs un site internet permettant de simuler l'achat de ce type de matériel.

Pour en savoir plus, cliquez sur : Un transbordeur serait-il rentable sur votre exploitation ?


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous