Logistique de récolte Kartoffelmaus 5 : chez Ropa, les pommes de terre féculières ont leur chargeuse

Terre-net Média

Ropa lance deux chargeuses de pommes de terre fécules en pré-série pour la saison 2021. Objectif : tester grandeur nature que les machines améliorent l'efficacité des chantiers de chargement. Éliminer la terre et les fanes et charger directement les remorques de camion, sans trop en mettre pour circuler en légalité... l'engin pourrait même permettre aux agriculteurs d'augmenter leur surface sans devoir investir davantage en capacité de stockage.

Ropa Kartoffelmaus 5Ropa teste deux machines de présérie conçues pour charger les pommes de terre fécules. (©Ropa)

Sur le principe de son chargeur de betteraves baptisé Maus 5, Ropa dévoile sa chargeuse de pommes de terre fécules. Son nom : Karttofelmaus 5. Après une première présentation lors du dernier Agritechnica à Hanovre (Allemagne), deux engins sont sortis de l'usine direction la campagne bavaroise de Sünching pour l'une et la région de Kyritz pour l'autre. 

Ces deux pré-séries vont donc réaliser une saison d'essais en conditions réelles en 2021. La machine a pour rôle d'augmenter l'efficacité et la rentabilité de la logistique des pommes de terre fécules. Ce qui devrait permettre aux agriculteurs d'accroître leur surface sans avoir à investir dans la capacité de stockage. La marque a également testé le chargement de pommes de terre de consommation et les premiers résultats semblent positifs.

Charger les tas de 7,5 m de large directement au bord du champ

À l'arrachage, la récolte est stockée directement au bord de champ en tas de 7,5 m de largeur. Il est nécessaire que le sol soit plat et qu'il ne présente pas d'ornière. L'automotrice de récolte doit donc se positionner en crabe pour éviter de trop tasser et pour uniformiser la surface du terrain. La terre qui reste collée autour des tubercules va sécher et sera plus facile à éliminer lors du chargement.

Ropa Kartoffelmaus 5L'engin se présente devant les tas en bordure de champ, qui peuvent mesurer jusqu'à 7,5 m de largeur. (©Ropa)

L'effet nettoyant peut être renforcé en couvrant le tas d'un tissu non tissé, une méthode avantageuse si le silo comporte beaucoup de terre. En outre, les rouleaux de nettoyage du système de ramassage et le nettoyeur à rouleaux pinceurs en 10 parties séparent la plupart des tiges et des fanes. Le convoyeur de chargement des camions peut emmener la matière jusqu'à 15 m. Le système de pesée intégré permet de charger les bennes sans être en surcharge.

Philosophie R-Concept qui souligne l'intuitivité du système

La cabine R-Cab est réglable en hauteur pour que l'opérateur ait une visibilité panoramique sur son chantier. Et même en conditions pluvieuses, les essuie-glaces installés sur chaque vitre latérale et sur la porte conservent une vue dégagée. L'habitacle est agréable et son niveau d'insonorisation garantit le confort. Pour travailler la nuit, les phares à Led sont suffisamment puissants pour y voir comme en plein jour.

Cliquer sur le curseur pour lancer la vidéo.

L'appellation R-Concept, connue des automotrices d'arrachage de pommes de terre, est reprise pour montrer le côté intuitif de l'engin. Ropa installe par exemple un grand écran tactile en verre de 12,1 pouces, avec interface Wi-Fi. Il fait office de console centrale regroupant toutes les informations et les commandes de la machine. Conditions de fonctionnement et données de performance, intensité de nettoyage... tout se pilote depuis le terminal. Deux possibilités pour ajuster les paramètres : soit du bout du doigt en touchant l'écran, soit via les molettes R-Select et R-Direct installées sur le joystick multifonctions. Le tableau de bord est minime pour ne pas dégrader la visibilité du siège pneumatique. Celui-ci profite même de la fonction chauffage de série

Système de pesée embarqué pour éviter la surcharge des camions

Côté chargement, la pesée bénéficie d'une mise à zéro automatique pour permettre de ne pas trop charger les bennes de camion. Le dispositif de ramassage mesure 8 m de large, idéal pour avaler les tas allant jusqu'à 7,5 m. Les doigts du pick-up travaillent jusqu'à 5 cm de profondeur et soulèvent doucement les pommes de terre. De là, les tubercules sont transportés vers les rouleaux grâce à des chaînes de convoyage.

Vue aérienne de la Ropa Kartoffelmaus 5La machine avale le tas, élimine terre et fanes puis charge la bonne quantité directement dans les bennes de camion. (©Ropa)

Au total, huit rouleaux de nettoyage éliminent délicatement la terre et les fanes. L'intensité est adaptable en fonction du niveau de nettoyage requis, directement depuis le siège en cabine. Ensuite, direction le convoyeur d'alimentation, conçu comme une chaîne de tamisage. Il transfère les pommes de terre à travers l'engin dans l'auge de nettoyage située devant l'élévateur de chargement. Pour charger le camion, le régime du moteur descend automatiquement pour limiter la consommation de carburant.

Châssis en tubes profilés pour un nettoyage plus facile

Le châssis principal est fabriqué grâce à des tubes en acier profilés, soudés au laser et coudés. Chaque composant est ainsi plus facile à nettoyer de par sa structure ajourée. Le pliage/dépliage de la machine est automatisé. Deux caméras (quatre en option), le ventilateur de refroidissement réversible et pivotant, le système de surveillance du filtre à carburant... tout est pensé pour limiter la maintenance et faciliter les interventions si nécessaire. 

Terminal en cabineLe terminal est le centre de pilotage de toutes les fonctions de l'engin. (©Ropa)

Enfin, l'équipement n'est pas dépourvu de technologies. Il profite par exemple du système d'enregistrement des données telles que la consommation de carburant. Sans oublier que la climatisation, le chauffage du siège, la caméra de recul, le système de lubrification central sont des équipements présents de série sur la chargeuse.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous