Mahindra Le premier fabricant de tracteurs au monde est indien et s’installe en Europe

Terre-net Média

Mahindra est un géant du machinisme agricole et le plus important fabricant de tracteurs au monde. Ce groupe indien ambitionne maintenant de se positionner sur les marchés européens avec l’ensemble de sa gamme longue. Mais pour réussir à s’implanter sur un marché aussi concurrentiel que le nôtre, il faut une entreprise avec des capacités financières importantes et des produits adaptés.

Les tracteurs Mahndra Série 9000 sont les plus puissant du groupeLes tracteurs Mahindra série 9000 sont les plus puissants du groupe. (©Mahindra)

Le groupe Mahindra a annoncé en fin d’année dernière s'intéresser fortement au marché européen et ambitionne de s’y installer très prochainement. L’entreprise réalise chaque année un chiffre d’affaires de 19 milliards de dollars dans plus de 20 secteurs d’activité dont l’aéronautique, l’automobile, les engins de travaux publics et l’agriculture. La partie agricole du groupe représente à elle seule 2,8 milliards de dollars en 2017. Au total, le groupe a vendu plus de 4 millions de tracteurs et 50 000 moissonneuses-batteuses au cours des 50 dernières années. Depuis 2010, l’entreprise est reconnue comme le premier fabricant de tracteurs au monde en nombre d’unités. La plus grande usine mondiale de tracteurs fait également partie du groupe avec le site de Zaheerabad qui est dimensionné pour produire plus de 100 000 tracteurs par an.

Des technologies de pointe

Le groupe dispose de ses propres usines de moteurs. Il produit déjà des blocs mCRD Common Rail répondant à la norme Tier 4. C'est le premiers pas vers l’entrée future du constructeur sur le marché européen.

Avec les Smart eyes technologies, Mahindra dispose d’un système d’autoguidage pour tracteur. L’entreprise développe également des prototypes de tracteurs autonomes de petite puissance. La télémétrie fait partie des panels de services proposés avec le monitoring de la flotte de machines sur smartphone appelé Digisense. Ils vont même plus loin en proposant une plateforme Internet de location de machines agricoles pour accéder à la technologie "on demand" en agriculture.

Des rachats successifs pour une gamme complète de machines agricoles

Au cours de la dernière décennie, le géant indien a accéléré son implantation mondiale avec la création d’une filiale américaine en 2011, un partenariat avec Sampo Rosenlew en Finlande en 2016 et le rachat de Hisarlar et Erkunt, un fabricant d’outils turc en 2017.

Les tracteurs sous la marque Mahindra sont le fleuron du groupe. Aux Etats-unis, elle est devenue la troisième marque distribuée dans la catégorie des moins de 80 ch. La gamme est constituée de tracteurs de 15 à 120 ch. Le plus gros est le modèle 9125 P avec une transmission 32 rapports avant et arrière à inverseur sous charge et module powershift. Le moteur quatre cylindres Tier 4 anime un pont 4 roues motrices. La capacité du relevage est de 4,3 tonnes pour un poids total du tracteur de 4,2 tonnes.

Une gamme longue ou presque

Depuis le rachat de Sampo Rosenlew en 2016 le groupe indien dispose d’une gamme de moissonneuses-batteuses de 50 à 300 ch d’origine finlandaise reconnue pour ses qualités de battage et distribuée dans plus de 50 pays.

Avec Mitsubishi Mahindra, le groupe dispose d’une gamme complète de tracteurs, planteuses et récolteuses à riz pour les marchés asiatiques. La marque Hisarlar est une gamme d’outils de travail du sol ou de fenaison d’origine turque, complément important à la gamme de produits du groupe. Toujours en Turquie, le groupe dispose d’une usine de tracteurs, qui sont commercialisés sous les marques Erkunt et Armatrac.

De plus, quand les entreprises proposent des produits particuliers, le groupe n’hésite pas à signer des contrats de coopération comme en novembre dernier avec Dewulf pour la distribution de machines à pommes de terre en Inde.

Le groupe Mahindra dispose d’une solide assise financière et d’un département recherche et développement multi-secteur d’activité. Avec des marques comme Swaraj en Inde, Mitsubishi Mahindra au Japon, Sampo Rosenlew en Finlande et Hisarlar/Erkunt en Turquie, il possède un large portefeuille produit.

Le nombre de tracteurs vendus est impressionnant mais les puissances disponibles sont limitées. Mahindra réussira-t-il à trouver les concessionnaires pour conquérir le marché européen ? Des marques comme Kubota, il y a encore 10 ans, n’étaient que peu présentes en Europe. D’autres industriels indiens ont également réussi à se positionner sur le marché européen comme BKT pour les pneumatiques par exemple. L’avenir nous dira si Mahindra réussira son pari de s’implanter sur le Vieux continent.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous