Réduction des IFT Trois adjuvants De Sangosse inscrits au dispositif CEPP

Terre-net Média

Trois adjuvants issus de la gamme De Sangosse génèrent un certificat d'économie de produits phytopharmaceutiques (CEPP). Sticman avait été le premier reconnu en 2017. Le 846/Oliofix et Li700 Star/Liberate/Gondor sont désormais aussi concernés, depuis l’arrêté du 22 décembre 2020 dans la fiche action 2019-018.

« Dès 2017, Sticman (adjuvant pour bouillies fongicides et pour bouillies insecticides) avait été officiellement reconnu pour réduire la dose de fongicides céréales sur feuille et générer 0,45 CEPP par litre », rappelle la firme. Aujourd'hui deux autres adjuvants de la gamme De Sangosse sont concernés : 

- « Le 846 et Oliofix (adjuvant pour bouillies fongicides) ont été validés comme solution permettant de réduire l’IFT fongicide sur toutes cultures »

- Li700 Star, Gondor et Liberate (adjuvant pour bouillies substances de croissance et pour bouillies herbicides) ont été validés comme solution permettant de réduire l’IFT régulateurs de croissance sur toutes céréales ».

« Les ventes de ces solutions sont éligibles à l’acquisition de CEPP, y compris celles réalisées sur l’année civile 2020 par effet rétroactif à hauteur de : 0,056 CEPP par litre de Le 846/Oliofix vendu et 0,23 CEPP par litre de Li700 Star/Gondor/Liberate vendu. »

« Ces trois formulations d’adjuvants homologuées sur l’ensemble des cultures, représentent de nouvelles solutions disponibles pour réduire les IFT et permettent donc de satisfaire aux exigences de la certification HVE », précisent les équipes De Sangosse. 


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous