Protection fongicide

Tous les articles sur les techniques et produits de lutte contre les maladies des cultures (mildiou, oïdium, rouille jaune, piétin verse, septoriose, fusariose, etc).
La rouille jaune a été la maladie la plus préjudiciable sur blé tendre en 2022. (©Terre-net Média)
« Les maladies ont fait des dégâts faibles à modérés sur les céréales en 2022, sur les orges comme les blés. » Lors d'une conférence annuelle dédiée, les experts Arvalis ont dressé le bilan de la camp (...)

Protection fongicide
BASF lance Belanty, fongicide betterave à base de Revysol

« En 2022, comme en 2021, plus de 80 % des agriculteurs ciblent la cercosporiose lors de leurs traitements fongicides betterave (Source : analyse panel ADquation 2022). Cette maladie est très présente dans le Bassin parisien, en Champagne-Ardenne et poursuit son développement dans les Hauts-de-France », précise BASF. (©BASF)
BASF a reçu l'homologation de Belanty, fongicide betterave à base de Revysol. Ce dernier est efficace contre les quatre principales maladies foliaires de la betterave.
Sumitomo Chemical vient d'annoncer l'homologation du fongicide Intuity en France. Un outil supplémentaire pour gérer le sclérotinia.

Fongicides céréales
BASF fait le bilan de la campagne 2021-2022

BASF dresse le bilan de la campagne fongicides céréales 2021-2022. (©BASF)
BASF dresse le bilan de la campagne fongicides 2021-2022, qui a été marquée, dans l'ensemble, « par une pression maladies faible à modérée sur céréales ». Détails.

Lutte contre le mildiou du tournesol
Lumisena disponible dès ce printemps auprès de tous les semenciers

Après l'Espagne fin 2021, Corteva Agriscience vient d'obtenir l'homologation de son traitement de semences, pour lutter contre le mildiou du tournesol, en France. Une dérogation d'utilisation avait ét (...)
Outre la protection contre les maladies, BASF note un « effet dynamisant de Systiva sur la levée de l'orge avec + 20 à 30 % de biomasse végétative et jusque + 50 % de biomasse racinaire ». (©BASF)
Dans un webinaire organisé le 17 juin dernier, BASF revient sur les résultats d'essais 2021 obtenus avec son traitement de semences Systiva, lancé à l'automne dernier sur orge d'hiver et orge de print (...)
En agriculture biologique, il n'existe à ce jour aucun moyen de lutte efficace pour lutter contre le charbon nu. La protection doit alors s'appuyer sur des mesures préventives. (©Terre-net Média)
C'est au moment de l'épiaison que l'on peut s'apercevoir de la présence de charbon nu de l'orge dans une parcelle. L'occasion de rappeler son cycle de contamination et les moyens de lutte à dispositio (...)
Dans les essais Terres Inovia, les analyses statistiques sur la variable « rendement aux normes » ne permettent quasiment jamais de montrer un écart de rendement significatif entre les deux modalités étudiées : T1 versus T1 puis T2 sur colza.(©Terre-net Média)
La protection fongicide au stade G1 a eu lieu pour la majeure partie des cas et les colzas présentent un bon état végétatif. Y a-t-il lieu d’envisager un relai fongicide 10-12 jours après le stade G1 (...)

L'actu d'Arvalis
La rouille jaune, une maladie à caractère explosif

L’examen précis des feuilles atteintes permet d’observer des pustules jaunes, parfois orangées, alignées entre les nervures jusqu’à dessiner des stries. (©Arvalis-Institut du végétal)
La rouille jaune peut être très nuisible sur des variétés sensibles en cas d’attaques précoces. Les conditions fraîches et humides sont favorables à son développement. Des programmes de traitement cla (...)

Réseau d'observation piétin-échaudage
Des premiers symptômes signalés dans l'Ouest et le Sud-Ouest

Symptômes de piétin échaudage observés sur blé tendre au lycée agricole de Lavaur (Tarn). (©Certis)
Pour la 4e année consécutive, Certis anime un réseau d’essais, réparti dans tout l’Hexagone, afin de suivre l’évolution du piétin échaudage sur céréales. Des symptômes précoces sur racines de blé tend (...)

De la théorie à la pratique
Les clés pour protéger ses céréales des maladies foliaires en 2022

Tours de plaine, bulletins d’informations (BSV) et outils d’aide à la décision aident, en cours de campagne, à raisonner et positionner les interventions fongicides. (©Maykal, Adobe Stock)
Une fois actionnés les leviers agronomiques pour préparer les céréales à faire face aux éventuelles maladies, vous aurez à cœur, au cours de la campagne, de surveiller leur émergence, leur développeme (...)
Les seules techniques possibles pour limiter les risques d’apparition des mosaïques sont le recours à des variétés résistantes et le décalage des dates de semis. (©Arvalis-Institut du végétal)
Les mosaïques sont des virus transmis par Polymyxa graminis, un micro-organisme du sol. Sur blé, il en existe deux principalement : le virus de la mosaïque des céréales (VMC) et celui de la mosaïque d (...)

Lutte contre les maladies des orges
Pérenniser le contrôle des maladies selon les principes de la PFR

Retrait de molécules, développement des résistances… les stratégies de protection fongicide des orges doivent tenir compte de ce contexte. (©DR)<span style="font-size: 14px; text-align: justify; color: #000000;"> 
Comme en blés, l’élaboration des programmes fongicides sur orges implique de prendre en compte les évolutions techniques, génétiques et réglementaires. Les objectifs : maîtriser les maladies, limiter (...)

Lutte contre les maladies des blés
Syngenta préconise la mise en place d’une Protection Fongicide Responsable

Les règles de la PFR visent à garantir la pérennité des solutions de protection des blés contre les maladies.
Progression des résistances, retrait de certaines solutions, évolution des profils des tolérances variétales… la lutte fongicide contre les maladies des blés se complique. Syngenta, à travers sa démar (...)
Pour les utilisations en traitement de plant, c’est la date de plantation du plant traité qui est prise en compte comme date d’application du mancozèbe. (©Arvalis-Institut du végétal)
Le délai d’utilisation de toutes les spécialités commerciales contenant du mancozèbe a été fixé en France au plus tard au 31 janvier 2022.

Fongicides céréales à paille
Combiner les leviers pour optimiser l'efficacité des produits

La réduction des traitements doit s’envisager par la combinaison de multiples leviers : rotations, choix variétal, observations… (©<a href="https://franceagritwittos.com/images/picture.php?/563/category/3" target="_blank">Octodrone/Banque d'images FranceAgriTwittos</a>)
Réduire les traitements fongicides de synthèse c’est possible, et c’est même nécessaire si l’on veut préserver leur efficacité, car des souches résistantes apparaissent dès lors qu’on en emploie un ef (...)

Lutte contre le mildiou du tournesol
Le traitement de semences Lumisena disponible dès le printemps 2022

Après une première homologation européenne obtenue en Espagne le 29 octobre 2021, Corteva Agriscience vient d’obtenir un renouvellement de dérogation d’utilisation en France de son nouveau traitement (...)

Homologation de Pictor Active
Un nouveau fongicide pour pois, lupins, lentilles sèches et fèves sèches

« Alors que plusieurs substances actives très utilisées pour la protection des pois protéagineux ont été retirées du marché ces deux dernières années », BASF vient d'annoncer le lancement de Pictor Ac (...)
Et vous ? Avez-vous recours à des produits de biocontrôle ? N'hésitez pas à partager vos expériences dans les commentaires. (©@baptisteletocart/<a href="https://franceagritwittos.com/images/" title="Banque d'images FranceAgriTwittos" target="_blank">Banque d'images Franceagritwittos</a>)
Respectivement installés en Seine-Maritime et en Meurthe-et-Moselle, Jean-François Valleran et Julien Baduraux travaillent avec des produits de biocontrôle sur leurs exploitations. Ils témoignent de l (...)

Produits phytosanitaires
Générations futures a lancé une enquête citoyenne

L'ONG Générations futures veut mieux mesurer l'exposition des riverains de zones cultivées aux pesticides et a demandé une nouvelle fois jeudi de renforcer les distances minimales à respecter entre zo (...)