Indice de régénération Mesurez votre score agroécologique « en 15 min »

Terre-net Média

À l'occasion de la semaine de l'agriculture française, le mouvement Pour une agriculture du Vivant a mis en avant son outil de mesure du score agroécologique des systèmes de production : l'indice de régénération. À disposition en open-source depuis le 17 mai, il permet « d'évaluer la santé des sols et la vitalité d'un écosystème », explique l'association.

Motte de terreL'indice de régénération permet de positionner chaque exploitation, en termes de transition agroécologique, sur une échelle de 0 à 100. (©Pour une Agriculture du Vivant)

Fruit d’un travail conjoint avec le Conseil Scientifique, des agriculteurs et des techniciens agricoles membres de Pour une Agriculture du Vivant, l’indice de régénération permet « d'évaluer de manière simple et rapide le score agroécologique d’une exploitation agricole ». Il est accessible à tous, depuis le 17 mai, sur la plateforme digitale de la transition agroécologique.

Le mouvement Pour une Agriculture du vivant a été créé au printemps 2018 pour « accélérer la transition agricole et alimentaire vers l’agroécologie via la structuration de filières et la diffusion d’outils open-source ». En mai 2021, il compte 65 entreprises adhérentes et plus de 600 agriculteurs membres (pour qui l'adhésion est gratuite). 

« Positionner chaque exploitation sur une échelle de 0 à 100 »

« Dans le vivant, tout est lié et tout est question d’équilibre, explique Anne Trombini, directrice du mouvement Pour une agriculture du vivant. C'est compliqué d'évaluer les choses si on regarde chaque pratique ou chaque moyen mis en œuvre de manière isolée... Avec cet outil, l'idée est plutôt de mesurer les résultats effectifs ». Cela permet ainsi de « positionner chaque exploitation sur une échelle de 0 à 100 » et « d'accompagner les agriculteurs en définissant un plan de progrès avec leur technicien, jusqu'à l'amélioration des pratiques agricoles ».

Pour cela, l'indice de régénération s'appuie sur 5 axes agronomiques de mesure de résultats :

  • « Le travail et la couverture du sol » ;
  • « Les cycles du carbone et de l'azote » ;
  • « La gestion phytosanitaire » ;
  • « La biodiversité et l'agroforesterie » ;
  • « Le partage d'expérience et la formation ».

L'outil est aujourd'hui adapté aux grandes cultures et à l'arboriculture (pour les productions animales, cela devrait arriver d'ici la fin de l'année). Il convient  à « tous les systèmes de production : agriculture conventionnelle, biologique, de conservation des sols, certification haute valeur environnementale... et permet de valoriser toutes les démarches en réconciliant et en apportant de la lisibilité au positionnement de chaque label ». « La transition agroécologique peut ainsi se mesurer de manière simple, mais non simpliste », précise Anne Trombini.  « En 15 min si on est dans une logique de simulation et d'accompagnement ou jusqu'à 2 heures pour un diagnostic très complet et la création de valeur dans les filières. »

« Un langage commun pour tous les acteurs des filières »

Car si l'outil est avant tout « créé pour et avec les agriculteurs comme outil d'accompagnement agronomique, il peut également servir en structuration de filières pour accompagner la création de valeur ». L'idée est de « proposer un langage commun pour les différents acteurs des filières sur des sujets extrêmement complexes ». Selon Anne Trombini, cet indice de régénération pourrait également servir dans les politiques publiques, comme les projets alimentaires territoriaux (PAT) ou la Pac...

Afin de mettre en avant le fait qu'une exploitation est engagée dans une transition agroécologique, la note minimale de l'indice de régénération nécessaire établie est 40/100. « Lors de sa phase de construction, cela a été testé sur 105 fermes avec l’aide de 15 techniciens du mouvement, et cet outil vise à être déployé au cours des trois prochaines années dans les filières agroalimentaires des adhérents de l’association, avec un impact concret et mesurable sur plus de 20 000 agriculteurs ».

> Vous souhaitez tester l'indice de régénération ? Rendez-vous sur la plateforme digitale de la transition agroécologique.

Cliquez sur le curseur pour lancer la vidéo.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous