Agriculture de conservation

Agriculture de conservation

L’agriculture de conservation redonne au sol le premier rôle dans la production végétale. Le sol est considéré non pas comme un support de culture, mais comme un milieu vivant. Le protéger améliore son fonctionnement, restaure ou augmente la fertilité. L'activité biologique remplace alors le travail mécanique considéré comme perturbateur de la structure et des équilibres. L’agriculture de conservation va plus loin que les Tcs, techniques culturales simplifiées. Elle repose sur 3 axes majeurs : abandon du travail du sol, couverture permanente du sol, rotation longue. Concrètement, c’est le semis direct sous couverture végétale (Sdsc).

[À paraître] Terre-net Magazine Variétés de maïs : une pluie de nouveautés

Variétés de maïs : une pluie de nouveautés
2017 a encore été riche en inscriptions. Bien sûr l’attrait de la nouveauté éveillera votre curiosité vis-à-vis des dernières lancées, mais n’hésitez pas à regarder les variétés de maïs phares dans l’offre des semenciers, présentées dans Terre-net Magazine n°70 que vous avez reçu il y a quelques jours. Parmi ...

Emploi Terre-net recrute un journaliste numérique en agriculture

Terre-net recrute un journaliste numérique en agriculture
Tu aimes l’agriculture et les agriculteurs, tu es passionné par les cultures, l’agronomie. Curieux, tu t’informes sur le web, les applis et les réseaux sociaux. Tu préfères les médias qui font parler les gens plutôt que ceux qui distillent leur savoir, les infos qui vont à l’essentiel rapidement, les idées qu...

Vu sur le web La fertilité des sols mesurée avec des slips

La fertilité des sols mesurée avec des slips
À l’occasion du Salon aux champs à Lisieux fin août, la Chambre d’agriculture du Calvados a exposé le résultat d'un test de fertilité des sols bien particulier. Pour montrer l’incidence des pratiques culturales sur la vie microbiologique du sol, des slips en coton bio ont été enterrés à 10 cm de profondeur da...

Sol Vivant 35 Cheminer ensemble vers l’agriculture de conservation

Cheminer ensemble vers l’agriculture de conservation
Le collectif Sol Vivant 35, créé en 2012, regroupe des agriculteurs d’Ille-et-Vilaine autour de l’agriculture de conservation des sols. Les membres du groupe alternent formations et journées d’échanges, afin de faire évoluer leurs pratiques et restaurer la fertilité de leurs sols. Ces changements complexes pr...

Agriculture de conservation La Suisse veut rémunérer l’humus

La Suisse veut rémunérer l’humus
Une rente à la biodiversité du sol va être testée dans le cadre de l’expérimentation suisse Biodivsol. Financée par l’Office fédéral de l’agriculture, la démarche vise à tester des modalités de remplacement de la conditionnalité des aides directes (contributions). Payée au résultat, la rémunération tiendra co...

Travail du sol Faut-il encore labourer ?

Faut-il encore labourer ?
Dans un contexte économique tendu, certains agriculteurs s’interrogent sur l’utilité du labour. Au-delà des économies réalisables, quels sont les impacts agronomiques ? Faut-il carrément revendre sa charrue ?

Agriculture de conservation Sky sillonne l’Europe

Sky sillonne l’Europe
Après 3 ans et demi d’activité, le constructeur Sky agriculture se lance à l’assaut de 17 pays européens. Objectif : échanger avec ses clients et promouvoir les techniques de conservation des sols et de semis direct avec ou sans couvert végétaux.

Interdiction des néonicotinoïdes Mathieu Archambeaud : « Cela pourrait avoir l’effet inverse de celui recherché »

Mathieu Archambeaud : « Cela pourrait avoir l’effet inverse de celui recherché »
Agronome spécialiste de l'agriculture de conservation et animateur du site www.agriculture-de-conservation.com, Matthieu Archambeaud souhaite « relativiser l'impact » des néonicotinoïdes, notamment lorsqu’ils sont utilisés comme traitement de semences. Il craint en outre, suite à leur interdiction, « une poss...
Agriculture de conservation