Pommes de terre La LMR-t du CIPC entrera en vigueur le 2 septembre prochain

Terre-net Média

Le règlement (UE) 2021/155, paru le 10 février dernier, fixe une limite maximale de résidus temporaire (LMR-t) à 0,4 mg/kg pour le chlorprophame (CIPC) suite à son interdiction d’utilisation depuis le 8 octobre 2020 à l’échelle de l’Union Européenne. Cette dernière entrera en vigueur à partir du 2 septembre 2021.

Pommes de terreLa LMR-t de 0,4 mg/kg pour le CIPC entrera en vigueur dès le 2 septembre 2021. (©Pixabay)« La fixation d’une limite maximale de résidus temporaire (LMR-t) est liée à la rémanence possible de la molécule présente dans les bâtiments de stockage ayant servi à la conservation des tubercules de pomme de terre sur lesquels ce traitement antigerminatif était pratiqué », indique Michel Martin, ingénieur Arvalis-Institut du végétal. « La LMR actuelle de 10 mg/kg pour le chlorprophame s’appliquera donc sur tous les tubercules commercialisés lors de la campagne en cours, avant que n’entre en vigueur la LMR-t de 0,4 mg/kg à partir de début septembre pour la prochaine récolte. » 

L'expert précise : « pour satisfaire au mieux à cette LMR-t, les mesures de nettoyage appropriées doivent être mises en œuvre au cours de l’intersaison à venir, si ce n’a pas déjà été le cas lors de la précédente intercampagne.

Cette LMR temporaire est amenée à être régulièrement « réexaminée par la Commission, sur la base de données de surveillance qui devront être fournies par la filière pour le 31 décembre de chaque année, y compris celle en cours ».  


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous