[L'actu de Terres Inovia] Récolte soja « Avant l'heure c'est pas l'heure, après l'heure c'est plus l'heure »

Terre-net Média

Les récoltes de soja ont commencé dans les secteurs les plus précoces. Terres Inovia rappelle qu'il est nécessite de visiter ses parcelles pour évaluer le degré de maturité des plantes et ainsi estimer la date de récolte optimale. Les pertes de rendement peuvent atteindre 3 à 5 q/ha quand les conditions de récoltes ne sont pas toutes réunies.

Récolte de sojaPour le stade optimal de récolte du soja, l'humidité des graines est comprise entre 14 et 16 %. (©J.L.Lucas/Terres Inovia) Le diagnostic à la parcelle est obligatoire pour évaluer l’état de maturité du soja. Ce stade est atteint lorsque la grande majorité des feuilles est tombée, que les graines sont libres et qu’elles sonnent dans les gousses (ce son est facilement caractérisable en se promenant dans la parcelle). Les graines sont alors dures, sphériques et deviennent difficiles à rayer avec l’ongle. Leur humidité est alors comprise entre 14 % et 16 % correspondant au stade optimal de récolte.

Après ce stade optimal, le retour des pluies et les alternances de périodes sèches et humides peuvent provoquer des pertes de rendement par égrenage et/ou pourriture.
Pour les récoltes tardives, il faudra saisir l’opportunité de journées sèches et ensoleillées pour récolter. Au-delà de 20 % d’humidité, la récolte n’est tout simplement pas possible. Lorsque la récolte a lieu tardivement et en conditions plus humides, veiller à livrer rapidement car les graines ne se conservent pas à plus de 14 % d’humidité.

Une récolte ni trop vite, ni trop haut pour récolter toutes les graines

Une fois la date optimale de récolte fixée, la qualité de la récolte sera conditionnée par la conduite et les réglages de la moissonneuse-batteuse. Les réglages recommandés sont les suivants :

  • Rabatteurs à griffes : vitesse égale à la vitesse linéaire machine ou jusqu’à 10 à 25 % supérieure.
  • Batteur : vitesse la plus faible possible – 400 t/min
  • Contre-batteur : ouverture maximale
  • Ventilateur : puissance maximale
  • Grilles inférieure et supérieure : ouverture maximale

De plus, il est important de régler au plus bas la hauteur de la coupe et de modérer la vitesse d'avancement de la moissonneuse-batteuse (4-5 km/h) pour optimiser la performance du chantier de récolte.

Récolter du soja avec une coupe flexible
Les barres de coupe dites" flexibles" permettent de récolter au plus près du sol (jusqu’à 5 cm du sol environ) sur toute la largeur de coupe. Cette particularité confère plusieurs avantages ; elles sont particulièrement adaptées aux parcelles peu nivelées, sols meubles et aux sojas dont les premières gousses sont très basses.
> Plus d'informations sur le sujet
Vous souhaitez prendre part à l'évolution de notre communauté cultures ? C'est par ici >> Sur Terre-net, vous avez la parole !

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous