; Javelot annonce une levée de fonds de 10 M d'euros

Stockage des grains Javelot vise la surveillance de 50 % des grains européens stockés d'ici 2025

Terre-net Média

Spécialisé dans les solutions numériques pour l'après-récolte et le stockage des céréales, Javelot a annoncé, le 26 septembre 2022, la levée de fonds de 10 millions d'euros auprès des fonds NextStage AM et IDIA Capital Investissement, ainsi que de ses investisseurs historiques (Sparkling Partners et Unilis Agtech) et du Crédit Agricole Brie Picardie, pour son développement en Europe notamment.

Vindicien Delcourt et Félix BonduelleEn photo, Vindicien Delcourt et Félix Bonduelle, fondateurs de Javelot. (©Javelot)

En connectant des sondes thermométriques, des ventilateurs et des pièges à insectes, l'entreprise lilloise, créée en 2018, met à disposition des agriculteurs et des organismes stockeurs une « plateforme numérique de pilotage de l'après-récolte », et les accompagne notamment vers la suppression des insecticides de stockage, précise Vindicien Delcourt, co-fondateur de Javelot. Via la maîtrise de la température et l'optimisation de la ventilation, les utilisateurs peuvent aussi « réaliser des économies d'énergie de 30 à 70 % par rapport à un équipement classique ».

Basée en Normandie et en Ile-de-France, la coopérative Sévépi compte une quarantaine d'adhérents équipés avec Javelot pour leurs sites de stockage à la ferme, en conventionnel et en bio. Pour Arnaud Regnier, agent relations culture biologique et stockage céréales en ferme de la coopérative, « c'est "gagnant/gagnant". Cet outil permet aux agriculteurs de limiter les coûts de ventilation et de livrer du grain de meilleure qualité et sans insecticides de stockage ». Un atout pour la coopérative, qui bénéficie également d'une meilleure traçabilité. D'ici deux ans, Sévépi cherche à doubler le nombre d'agriculteurs équipés.

Nouvelle étape pour Javelot

Au niveau du marché français, Javelot devrait « surveiller 10 % des stocks de céréales en fin d'année 2022 ». Et l'entreprise ne compte pas s'arrêter là ! Avec la levée de fonds de 10 millions d'euros annoncée, elle vise deux objectifs pour les années à venir : 

  • « Accélérer son développement, notamment à l'international, avec l'ambition de devenir le leader européen de la transformation numérique de l'après-récolte, en surveillant 50 % du marché UE d'ici à 2025 » ;
  • «  Étoffer son offre de services au sein d'une plateforme intégrée qui couvre l'ensemble des opérations de l'après-récolte et du stockage des céréales et permette ainsi aux coopératives et négoces agricoles d'aller encore plus loin dans l'amélioration de leurs performances économiques et environnementales ».

« Nous étions 4 en 2018, nous sommes 25 aujourd'hui et nous projetons de tripler nos effectifs d'ici fin 2023. Je remercie les équipes de NextStage AM et IDIA Capital Investissement pour la confiance qu'ils nous accordent, témoigne Félix Bonduelle, co-fondateur de Javelot. Elles ont rapidement su saisir les problématiques de notre métier et les enjeux majeurs qui y sont liés, comme la souveraineté alimentaire et numérique, la sobriété énergétique ou encore la transition agroécologique. Ce nouveau financement conforte nos ambitions avec l'objectif de déployer nos solutions sur le marché européen de façon exponentielle et d'étoffer notre solution pour répondre aux nombreuses problématiques de nos clients. Nous travaillons par exemple sur l'amélioration d'un outil permettant de générer des plans de collecte des céréales afin d'optimiser le transport des grains, le remplissage des silos et les flux d'un site de stockage à un autre. »


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média