Protection du maïs
L'AGPM salue la ré-approbation de la cyperméthrine pour 7 ans

« La Commission européenne avait prolongé d’un an la période d’approbation jusqu’au 31 octobre 2022, pour finaliser la procédure de ré-approbation de la cyperméthrine. Cette dernière a ainsi été renouvelée pour 7 ans, jusqu’à fin 2029. Le règlement est paru au journal officiel du 24 novembre 2021 », précise l'association.

Pour Daniel Peyraube, président de l’AGPM, « cette décision est un véritable soulagement car le taupin est le plus redoutable ravageur du maïs pour lequel la cyperméthrine est aujourd’hui la dernière solution suffisamment efficace » depuis le retrait des néonicotinoïdes. 

Inscription à notre newsletter
a lire également

Déja 3 réactions