Paroles de lecteurs Constructeurs et agriculteurs auraient meilleur moral ? Mais pas les lecteurs !

Terre-net Média

Si les fabricants de matériel agricole ont retrouvé le sourire suite à la reprise des ventes en 2018, les lecteurs de Terre-net, eux, semblent l'avoir définitivement perdu. Ils rient même jaune quand les constructeurs déclarent que le moral des agriculteurs s'améliore.

paroles de lecteurs hausse du moral des agriculteurs et des constructeurs « Grâce à cette bonne année (pour le revenu des agriculteurs, NDLR), je vais pouvoir changer au moins un pneu sur mon tracteur... », ironise BG. (©Massey Ferguson // Création Terre-net Média) Pipo  : « "Amélioration de la santé financière des exploitations" : la blague du jour. 0 X 0 = 0. Surtout en disant ensuite que "les prix des matières premières agricoles sont plutôt à la hausse". »

LES PREMIERS LECTEURS ONT PRÉFÉRÉ EN RIRE

BG : « Ils ont raison de sourire les fabricants ! Grâce à cette bonne année, je vais pouvoir changer au moins un pneu sur mon tracteur... »

Oliv : « La MSA va bien rire aussi en 2019 ! »

À découvrir aussi le Paroles de lecteurs sur la MSA : Où sont les 61 % d'agriculteurs préférant être affiliés au régime général ?

les suivants ont plutôt « le moral dans les chaussettes »

Phil47 : « Vous savez bien que ce n'est pas le plus grand nombre qui compte. Peu d'exploitations s'en sortent bien mais cela explose une moyenne qui ne reflète pas la réalité du terrain. »

agnessaritaurines@yahoo.fr  : « Le moral des agriculteurs s'est amélioré ?! Eh bien, tant mieux pour ceux dont c'est le cas. Pour la plupart d'entre nous, c'est plutôt la dépression profonde ! »

Ben : « Je confirme, les agriculteurs ont le moral dans les chaussettes. À cause de la sécheresse, tout augmente, la paille, le foin. L'hiver sera long... »

Phil47 : « Le soleil brille. Que demander de plus pour avoir le moral ? Peut-être un peu de pluie la nuit et le week-end, moins de paperasse, d'impôts et taxes au lieu de les voir sans cesse augmenter (celle sur certains phytos va exploser dans les jours qui viennent) et surtout des prix rémunérateurs pour les produits agricoles mais je ne suis pas certain que cela veuille dire quelque chose avec la mondialisation... »

« Les constructeurs sont complètement déconnectés du terrain »

The germs  : « Il va falloir que j'aille faire un tour chez les fabricants de machines agricoles, qui ont le moral en hausse, parce que j'ai l'impression de voir davantage de de cessations d'activité dans ma région que d'installations... Certes, les ventes de matériel de fenaison progressent. Et celles des tracteurs de 150 M€ alors ? En réalité, il n'y a pas tellement de données chiffrées. Donc, si un constructeur a vendu un tracteur de plus que l'année dernière, où le marché des agroéquipements était en berne, le pourcentage va très vite grimper ! Nos amis fabricants utilisent la méthode Coué pour nous faire croire que tout va bien dans les campagnes... »

Steph72 : « Les constructeurs sont complètement déconnectés des réalités économiques de nos exploitations ! Le titre de l'article est vraiment provocateur !! Les journalistes feraient mieux d'aller sur le terrain pour voir si les agriculteurs ont le moral plutôt que de donner l'avis des firmes qui vivent grâce à eux ! »

Pipo : « Les fabricants feraient bien de se méfier car s'il n'y a plus d'agriculteur, ils n'auront plus de client. »

Titian : « Y a-t-il vraiment une corrélation entre le moral des paysans et les investissements en matériel agricole ? Deuxième petite remarque : ce n'est pas parce que le chiffre d'affaires des ventes de machines agricoles progresse que le volume augmente aussi. Les exploitants et les constructeurs ne vivent visiblement pas dans le même univers. Moi, j'observe dans notre secteur d'activité des comportements de plus en plus antagonistes et moins équilibrés que par le passé, accompagnés d'une fuite en avant ou d'un certain immobilisme. Et je ne suis pas du tout sûr que ce soit le signe que les fabricants et les producteurs aient une grande confiance en l'avenir. »

PàgraT  : « De plus en plus d'agriculteurs feront travailler les vers de terre au lieu d'investir dans des engins de plus en plus coûteux. »

« À force de presser le citron, il n'en sort plus grand chose... »

Oregrain : « Il est gentil le secrétaire d'Axema de nous expliquer que le prix des machines agricoles va continuer d'augmenter. Quand je vois déjà comment on se fait massacrer sur le prix des pièces de rechange ! Certes aujourd'hui, les prix des céréales sont un peu meilleurs mais on n'en a pas encore bénéficié (les acomptes sont encore timides). De plus, la reprise des ventes d'engins agricoles concerne surtout l'export. Ce qui n'a rien d'étonnant : beaucoup d'autres pays encouragent leur agriculture et leur industrie. Nous en France, on taxe tout et n'importe quoi. Les médias démolissent les agriculteurs tous les jours et les politiques sont paralysés par l'opinion publique et leur incompétence. L'Europe, quant à elle, empile des règlements incompréhensibles. Donc pourquoi prendre le risque d'investir ? On nous a toujours demandé de nous adapter. Maintenant, ce serait pas mal que ce soit l'inverse. À force de presser le citron, il n'en sort plus grand chose... »

Bloquons tout le 17 novembre !

jfpb08 : « Montrons notre ras-le-bol, et celui de l'ensemble de la société, samedi 17 novembre ! Il faut que le pays soit mort, c'est-à-dire que les Français ne fassent aucun achat, n'aillent dans aucune banque, ne se servent d'aucune pompe à essence, ne fréquentent aucun cinéma, ne prennent pas les transports en commun, l'autoroute... Ne pas dépenser un seul centime ! Aucune caisse enregistreuse en France ne collectera le moindre euro ! Là peut-être que le gouvernement comprendra puisqu'il n'y a que son propre fric qui compte pour lui. »

Phil47  : « Je croyais que les manifs du 17 novembre concernaient la hausse du prix des carburants ? (...) »

Retrouvez à propos du prix des carburants : Le prix du GNR a déjà augmenté de 38 % en 3 ans...

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous