Les lecteurs en parlent

Une sélection des échanges entre agriculteurs sur les forums de Terre-net et de Web-agri et des commentaires sous les articles parus sur Terre-net et Web-agri.

Paroles de lecteurs Les ZNT ne fleuriront pas !

Les ZNT ne fleuriront pas !
Déjà que les lecteurs de Terre-net ne sont pas prêts à laisser pousser leurs cultures sans traitement dans les fameuses ZNT, ils sont encore moins favorables à y semer des fleurs, contrairement à ce qu'envisage de faire Alexandre Portier dans un article paru au début du mois.

Paroles de lecteurs Des oiseaux loin d'être drôles en élevage...

Des oiseaux loin d'être drôles en élevage...
Selon les lecteurs de Web-agri, les oiseaux sont plutôt de mauvaise augure en élevage, où ils peuvent entraîner des problèmes de santé et de reproduction. Sur les cultures également, ces nuisibles causent des dégâts importants. La solution pour éviter leur prolifération : « la régulation des populations, mais...

Paroles de lecteurs Du maïs semé en dérobé et récolté en vert : un « retour vers le passé » ?

Du maïs semé en dérobé et récolté en vert : un « retour vers le passé » ?
Semer du maïs en dérobé puis le distribuer en vert aux vaches laitières. Et « pourquoi pas du sorgho ou du méteil ? », proposent les lecteurs de Web-agri après avoir lu le témoignage de Matthieu Opsomer, qui affourage en vert avec du maïs fourrage. Cela permettra peut-être d'éviter « la cata », ou pas... « De...

[Paroles de lecteurs] Maïs fourrage Vous estimez vos prévisions de rendement plus fiables que celles d'Agreste !

Vous estimez vos prévisions de rendement plus fiables que celles d'Agreste !
11,5 t de MS/ha ? Pour les lecteurs de Web-agri, le rendement moyen en maïs ensilage tournerait plutôt cette année autour de 6-8 t. « Une énorme claque », qui va obliger les producteurs à acheter du fourrage pour cet hiver. Mais pas pour tous apparemment, certains éleveurs estimant que leurs parcelles s'en s...

Paroles de lecteurs Raccrocher la cotte et les bottes : un acte « courageux » encore « trop rare »

Raccrocher la cotte et les bottes : un acte « courageux » encore « trop rare »
« Ce n'est pas un échec et parfois même ce qui peut arriver de mieux ». Plusieurs lecteurs de Web-agri apportent ainsi leur soutien à Antoine, qui a décidé de quitter le métier d'éleveur laitier pour cause de mésentente avec son associé. « Un choix courageux », plus en tout cas que « de ne pas oser changer un...