Lutte contre le stress hydrique Une première AMM pour Elicit Plant

Terre-net Média

Avec l'obtention de l'AMM pour son premier produit BeST-A, Elicit Plant entend proposer aux agriculteurs une solution à base de phytostérols végétaux pour diminuer les effets du stress hydrique sur les cultures en conditions sèches ou réduire la consommation d'eau en culture irriguée. Ce produit est disponible dès la campagne 2021 pour les cultures de maïs et de soja, via les réseaux existants (principalement les coopératives).

Tests Elicit Plant sur soja en laboComparaison entre un soja ayant reçu BeST-A et un soja témoin en conditions de laboratoire. (©Elicit Plant)

Basée en Charente, l'agri-biotech française Elicit Plant vient de recevoir une AMM pour son premier produit BeST-A, « moins d'un an après le dépôt du dossier de demande d'homologation à l'Anses ». « Composée de phytostérols, la matière active de BeST-A développe un effet direct sur la résistance au stress hydrique des plantes par deux voies, détaillent les équipes d'Elicit Plant, en limitant l'évapotranspiration et en induisant une prospection des horizons de sol plus profonds, augmentant ainsi le volume d'eau disponible pour sa croissance ».

Jusqu'à + 20 % de rendement

Autorisé à ce jour sur maïs et soja, l'objectif de ce produit de biostimulation est de « sécuriser le capital génétique de ces plantes même durant les périodes de manque d'eau, précise Aymeric Molin, directeur général d'Elicit Plant. L'optimisation des performances en termes de récolte s’explique à la fois par une meilleure valorisation de l’eau disponible dans le sol, mais aussi par une augmentation du réservoir d’eau utilisable par la plante. »

Selon l'entreprise, « tous les essais en plein champs mis en place sur les deux cultures en France depuis maintenant trois ans mettent en évidence un gain de rendement jusqu’à 20 % avec, notamment pour le soja, une amélioration de toutes ses composantes ».

Essais Elicit PlantRésultats d'essais 2020 du produit BeST-A sur maïs et soja. (©Elicit Plant)

Côté utilisation, « une seule application à la dose de 1 l/ha suffit. L'intervention est recommandée au stade 8-10 feuilles pour le maïs et troisième feuille trifoliée pour le soja ». À noter aussi : « sur soja, BeST-A peut-être associé à un traitement fongicide ».

« Ce produit se présente sous forme d’émulsion et est conditionné en bidon de 5 et 10 litres. Il est proposé au tarif culture de 40 €/ha ».


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous