Solidarité en période de fin d'année Contre la précarité : des distributeurs et sacs de produits de la ferme

Terre-net Média

Pour aider les étudiants et apprentis en agriculture, fragilisés financièrement par la crise sanitaire, la MSA d'Ile-de-France leur a distribué courant novembre plus de 2 500 "sacs solidaires", approvisionnés notamment par les exploitations de la région. En janvier, deux distributeurs automatiques du réseau Bienvenue à la ferme seront en libre accès pour les populations précaires et/ou isolées .

Comme dans les autres filières, les étudiants et apprentis en agriculture ont été impactés par la pandémie de Covid-19 et les confinements. Un certain nombre connaissent des difficultés financières, voire ont basculé dans la précarité. Pour leur venir en aide, la Mutualité sociale agricole d'Ile-de-France a organisé, avec le Crédit Agricole et plusieurs partenaires (la Driaff, Solaal et Les Fermes de Gally), une action de solidarité tout au long du mois de novembre : "Les sacs solidaires MSA".

À savoir au sujet de l'apprentissage : l’aide exceptionnelle à l’embauche des apprentis et des contrats de professionnalisation, mise en place en juillet 2020 à cause de la crise sanitaire, est prolongée une nouvelle fois jusqu’au 30 juin 2022 alors qu'elle devait s'arrêter fin décembre. Son montant maximum reste de 5 000 pour un jeune de moins de 18 ans et de 8 000 € au-delà. 

Des produits (aliments, fournitures scolaires, hygiéniques, etc.) ont été collectés auprès de ses cinq caisses régionales et de ses adhérents sous forme de dons, d'autres ont été achetés chez des producteurs franciliens (miel et jus de pommes des Fermes de Gally, pâtes aux œufs de la Ferme Meaux Pâtes, tablettes de chocolat fabriquées à Nemours…). Plus de 2 500 sacs ont été distribués dans les agences MSA et les CFA de la région, aux élèves en CAP, bac pro et BTS agricoles. Une initiative porteuse de valeurs solidaires qui, selon la mutualité sociale agricole, s'inscrit parfaitement dans ses missions. « Nous donnons ainsi un coup de pouce à nos futurs adhérents », ajoute-t-elle dans un communiqué.

La MSA d'Alsace avait mené la même opération en mai dernier :

De leur côté, les chambres d'agriculture France mettront à disposition, à partir de janvier 2022, des populations précaires et/ou isolées deux containers de produits locaux fermiers en distributeurs automatiques, issus du réseau Bienvenue à la ferme. L'un en Gironde, dans une zone périurbaine défavorisée et l’autre en Corrèze, dans une région rurale enclavée. Une démarche ayant remporté l'appel à projets, et donc un financement, du plan "France relance" pour une alimentation locale et solidaire.

« Faciliter l’accès pour tous à des produits alimentaires frais et de qualité, c'est une mission que Bienvenue à la ferme mène depuis 33 ans », insiste la marque à la petite fleur dans un communiqué. « Nous nous efforçons de sortir les produits fermiers des fermes pour aller au-devant des citoyens et de leurs besoins », renchérit Jean-Marie Lenfant, son président, également agriculteur dans l’Eure.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média