; Céréaliers : ImpactCharges, un outil pour situer et estimer sa marge brute

ImpactCharges Face à l’explosion des cours, un outil gratuit de simulation des coûts

Terre-net Média

L’explosion du coût des matières agricoles, renforcée par la guerre en Ukraine, augmente l’incertitude et le manque de visibilité pour les agriculteurs. Afin d’accompagner les céréaliers dans ce contexte inédit, l’AGPB met à disposition gratuitement l’outil « ImpactCharges » développé par Arvalis avec l’AGPB, l’AGPM et l’UNPT.

L'application ImpactCharges permet d'évaluer l'impact de l'augmentation des charges sur la marge brute..L'application ImpactCharges permet d'évaluer l'impact de l'augmentation des charges sur la marge brute. (©Pixabay) 

Comment situer et estimer rapidement sa marge brute, dans un contexte d’évolution inédite des charges et des cours de céréales ? La guerre en Ukraine augmente la volatilité des marchés et renforce l’explosion du coût des intrants et de l’énergie. Aujourd'hui, « les céréaliers se retrouvent ainsi souvent dans une situation d’incertitude rendant difficile toute projection, même sur le court terme », rappelle l’AGBP. L’organisation a travaillé avec l’AGPM et l’UNPT pour permettre à Arvalis de mettre au point un outil de simulation des coûts, ImpactCharges, destiné aux producteurs de grandes cultures.

« Les calculs de coût de production et de marges sont plus que jamais nécessaires pour réfléchir à la commercialisation de la récolte 2022 et à l’achat d’intrants pour la campagne 2023 », rappelle l’AGPB. L’outil, à télécharger gratuitement en ligne, doit donner aux agriculteurs « les capacités d’anticipation et d’adaptation indispensables pour permettre une récolte dans de bonnes conditions, tout en assurant la viabilité économique des exploitations agricoles ».

Retrouvez ici une présentation plus détaillée de l'application ImpactCharges > L'Actu d'Arvalis : quel impact de la hausse du prix des intrants sur vos charges

« À titre d’exemple, l’outil ImpactCharges a déterminé qu’une augmentation de 1 € du prix de l’unité d’azote entraîne pour les céréales à paille une augmentation du coût à la tonne allant de 23 à 26 €/t, et jusqu’à 35 €/t pour du blé dur. Un incident climatique qui ferait baisser le rendement de 10 % générerait un coût supplémentaire imputable à l’azote d’environ 5 €/t », explique ainsi l’AGPB.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média