Remaniement du Gouvernement Didier Guillaume sur le départ, mais qui pour le remplacer ?

Terre-net Média

[Mise à jour vendredi 3 juillet à 16h50] Le processus de remaniement gouvernemental est en route : Après avoir accepté la démission d'Edouard Philippe et de son Gouvernement, Emmanuel Macron a nommé, ce vendredi 3 juillet, Jean Castex, maire LR de Prades, commune des Pyrénées orientales pour remplacer l'élu havrais. le nouveau Premier ministre doit désormais proposer une composition de Gouvernement d'ici mardi 7 juillet. Au ministère de l’agriculture, Didier Guillaume a annulé ses rendez-vous. Va-t-il pour autant quitter son poste ? Et si oui, qui pour le remplacer ?

Didier Guillaume et Emmanuel Macron en janvier 2020.Didier Guillaume et Emmanuel Macron en janvier 2020. (©Terre-net Média)

Un remaniement ministériel était évoqué avant le scrutin. Il est désormais en cours : Edouard Philippe a remis sa démission vendredi 3 juillet 2020. Emmanuel Macron a nommé dans la foulée Jean Castex, le maire LR de la commune de Prades, dans les Pyrénées-Orientales, au poste de Premier ministre. Ce dernier doit désormais composer un nouveau Gouvernement.

Didier Guillaume restera-t-il au ministère de l’agriculture ? La réponse restera normande: peut-être bien que oui, peut-être bien que non. Il faut néanmoins se souvenir de l’épisode des élections municipales. Didier Guillaume, qui ne cachait pas ses intentions de devenir maire de Biarritz, avait pris la tête d’une liste concurrente de celle où figurait un autre ministre, Jean-Baptiste Lemoyne. Le locataire de l’Hôtel de Villeroy – siège du ministère – avait implicitement affiché son souhait de quitter son poste.

Aux deux prétendants à la mairie de la ville basque, Emmanuel Macron avait clairement rappelé qu’ils ne pourraient pas cumuler les deux postes si l’un des deux était élu, avant de leur intimer l’ordre de rester au Gouvernement.

Ce renoncement forcé de Didier Guillaume ne s’est certainement pas fait sans garanties politiques pour la suite. La garantie d’un nouveau poste ministériel au prochain remaniement est une possibilité.

Un remaniement de couleur verte ?

Deuxième donnée à prendre en compte : la déroute du parti présidentiel aux élections municipales et la vague écologiste dans plusieurs grandes villes. Certes, Didier Guillaume a « assuré le job » en mettant en avant et en soutenant la production française agricole au moment où la France se confinait à cause de la pandémie de coronavirus. Mais peut-il incarner, au ministère de l’agriculture, la nouvelle impulsion écologique qu’Emmanuel Macron devrait donner à la deuxième partie de son quinquennat ?

Toujours est-il que, en vue du remaniement, le ministre ne prend plus de rendez-vous. Voire annule ceux qui étaient programmés. Les organisateurs de salons agricoles, notamment, devaient se rendre au ministère mercredi 8 juillet pour discuter des conséquences de la crise sanitaire. Ils devront patienter un peu.

Mais qui pour remplacer Didier Guillaume ? Pour l’heure, rien ne filtre des tractations en cours à l’Élysée. Emmanuel Macron a accordé ce jeudi 2 juillet une interview à la presse quotidienne régionale dans laquelle il devrait livrer ses intentions. Interview qui sera publiée ce vendredi 3 juillet.

Et vous, qui verriez-vous au poste de ministre de l’agriculture ? Exprimez-vous en commentant cet article.

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous