[Vu sur Twitter] Glyphosate Indignation de nombreux agriculteurs suite aux propos de Didier Guillaume

Terre-net Média

« À partir du moment où le glyphosate est classé probablement cancérigène, ça suffit pour décider d’en interdire l’usage ». Ces propos du ministre de l’agriculture chez nos confrères d’Europe 1 jeudi matin ont provoqué, sur Twitter, un tollé chez les agriculteurs.

Didier Guillaume, sur Europe 1 jeudi 16 mai.Didier Guillaume, sur Europe 1 jeudi 16 mai. (©Terre-net Média)

Interviewé jeudi 16 mai sur Europe 1, le ministre de l’agriculture a eu à confirmer sa position à l’égard de l’usage du glyphosate par les agriculteurs. « L’OMS, l’organisation mondiale de la santé, a classé le glyphosate comme probablement cancérogène. Est-ce que cela suffit pour décider d’en interdire l’usage ? », lui demande la journaliste.

« Oui, ça suffit ! C’est le principe de précaution. À partir du moment où c’est probablement cancérogène, le Gouvernement et moi-même sommes là pour défendre et protéger la sécurité et la santé de nos concitoyens », a-t-il répondu.

Relayés notamment sur Twitter, ces propos ont provoqué un tollé dans le monde agricole. Car, à juste titre, les agriculteurs ayant réagi lui suggèrent de faire de même pour les autres produits classés de la même manière par le CIRC (Centre international de recherche sur le cancer), l’agence spécialisée de l’OMS, tels que les poussières de bois, la viande rouge, le sel de table.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous