Graphiques interactifs Baisse des revenus des agriculteurs de 21,4 % selon l’Insee et non de 18,7 %

Terre-net Média

Le revenu des agriculteurs pour 2013 est revu à la baisse par rapport aux prévisions de décembre dernier. Il est passé sous le seuil de 28.000 euros par actif non salarié. Dans les exploitations de grandes cultures, il chuterait de 26.000 € à 22.000 € après 55.300 € pour la période 2010-2012. Les revenus des éleveurs oscillent l’an passé entre 14.300 € pour les producteurs de volailles et 23.100 € en production laitière.

L’Insee a réactualisé ses prévisions de revenu pour 2013. Par actif non salarié, il baisserait de 21,4 %. En décembre dernier, toutes productions confondues, les prévisions tablaient sur un recul de 18,7 %. Voici la carte des revenus agricoles par Otex comparés aux revenus moyens par salarié.

Revenus agricoles 2013 par production par actif non salarié

Affichez le graphique de votre choixcliquez sur le logo d'une production agricole pour afficher ou désafficher l'évolution de ses revenus, vous pouvez en sélectionner plusieurs pour comparer.

Source : Chiffres du ministère de l'Agriculture, service de la statistique et de la prospective.*
© Infographie Terre-net Média

 

La baisse supplémentaire du revenu agricole par actif non salarié agricole de 2,7 points s’ajoute au recul mentionné en décembre 2013 de 18,7 %. Elle est supportée par l’ensemble des filières. Ce sont probablement des révisions de la valeur des stocks en fin d’année et des prix de vente qui expliquent ces nouvelles estimations à la baisse.

Dans les exploitations de grandes cultures, le revenu chuterait de 26.000 € à 22.000 € après 55.300 € pour la période 2010-2012. Ceux des éleveurs oscillent l’an passé entre 14.300 € pour les producteurs de volailles et 23.100 € en production laitière.

Le secteur des volailles et des œufs est davantage touché par la révision opérée par l’Insee puisque la différence de revenu porte sur près de 6.000 € par rapport aux prévisions de décembre 2013.

Toutes productions confondues, le revenu par actif non salarié était repassé en 2013 sous le seuil de 28.000 euros. La baisse par actif non salarié agricole de 6.800 € sur un an porte le pouvoir d’achat des agriculteurs à un niveau bien inférieur à celui de la moyenne des Français. Car au revenu de 27.900 € doivent être déduits les prélèvements sociaux à payer. C’est avec le revenu de 2012 de 35.700 €, pourtant présenté comme exceptionnel, que les agriculteurs parviennent seulement à dégager un revenu équivalent à la moyenne des Français, une fois les prélèvements sociaux payés.     

* Chiffres obtenus du ministère de l'Agriculture en septembre et décembre 2013 pour les données de 1992 à 2012 (indicateurs de revenu de l’agriculture prévisionnels pour 2013, ministère de l'Agriculture, service de la statistique et de la prospective) et par l’Insee le 1er juillet 2014 pour l’année 2013. Revenus moyens par salarié avant impôts : source Insee jusqu’en 2011 ; estimations pour 2012 et 2013 par Terre-net-Média.

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous