L'actu de Terres Inovia
Une opportunité pour faire des économies d’engrais pour certains colzas

Dans toutes les régions, une double estimation de la biomasse à l'entrée et à la sortie de l'hiver est conseillée.  (©Terre-net Média)
Dans toutes les régions, une double estimation de la biomasse à l'entrée et à la sortie de l'hiver est conseillée.  (©Terre-net Média)

Pourquoi estimer l’azote absorbé par le colza avant l’hiver ?

Une mesure après l’hiver n’est-elle pas suffisante ? Les gros colzas perdent souvent des feuilles durant l’hiver. L’azote qu’elles contiennent tombe au sol avec elles ! Cet azote n’est pas perdu puisque le colza peut en récupérer 50 % au printemps qui suit (minéralisation). Voilà pourquoi il faut faire une double estimation :  une estimation uniquement au printemps ne prend pas en compte cet azote des feuilles tombées en hiver. Sur un colza de 2 kg entrée hiver et de 0,6 kg sortie hiver, la non pesée à l’automne représente 25 u d'écart. Avec les cours actuels de l’azote, il s’agit d’une vraie opportunité pour optimiser sa consommation d’engrais azoté.

Mes gros colzas sont un peu allongés. Dois-je prendre en compte les élongations lorsque je fais mes pesées ?

La plante se coupe au collet et on ne pèse que les parties aériennes y compris les fausses tiges que l’on appelle des élongations (Les tiges "vraies" apparaissent en sortie d’hiver lorsque le colza est en montaison).

La réglette azote colza fonctionne-t-elle sur gros colza ?

Terres Inovia a réalisé de nombreux essais multisites et pluriannuels dans des situations de gros colzas. La dose calculée y est souvent faible (de 0 à 122 unités sur les essais) et elle s’est toujours révélée comme étant la plus performante que ce soit en termes économique ou de productivité. La sur-fertilisation des colzas est clairement une perte économique pour l’agriculteur, d’autant plus importante quand le coût de l’engrais est élevé.

Essai Azote (Nancy) - Pas d'écart (visuel, rendement) entre ces 2 modalités
Essai Azote (Nancy) - Pas d'écart (visuel, rendement) entre ces deux modalités. (©Terres Inovia)
 

Est-ce que je dois majorer mon objectif de rendement dans le calcul vu le bon potentiel des colzas en place ?

Les bons rendements 2022 et des cultures bien en place cet automne peuvent inciter à être très ambitieux sur l’objectif de rendement. Il faut savoir rester réaliste car si l’azote est un facteur de production important, la météo a son mot à dire. Dans tous les cas, pour le choix de l’objectif de rendement, conformez-vous à la règlementation en vigueur.

Comment dois-je prendre en compte les plantes compagnes de mon colza ?

Les couverts sont souvent encore présents lors de la pesée avant hiver. Attention, la pesée ne doit se faire que sur les colzas. Les plantes compagnes sont prises en compte forfaitairement (30 u) dans le calcul via la Réglette azote colza et il est alors inutile de les peser. Si les plantes compagnes n’ont pas levé, l'effet de l’association est négligé.

Comment ajuster la dose en fonction du coût de l’engrais et du prix du colza ?

La dose d’azote minéral à apporter sera à moduler au moment des apports en fonction du prix des graines de colza et du coût de l’unité d’azote afin de viser l’optimum technico-économique. Se reporter au tableau ci-dessous qui propose les ajustements de dose prévisionnelle à réaliser en u/ha selon les prix du colza et de l’unité d’azote.  

Tableau
Tableau pour définir l'optimum technico-économique en fonction du prix des graines et du prix de l'azote. (©Terres Inovia)

Inscription à notre newsletter
a lire également

Déja 2 réactions