L'info marché du jour Vers une récolte russe moins pléthorique que prévu ?

Terre-net Média

Alors que la moisson était annoncée abondante en Russie, la canicule qui touche la zone mer Noire depuis une dizaine de jours aurait entamer le potentiel de production du pays, en blé surtout.

moissonneuse qui bat du bleLa Russie devrait avoir du mal à récolter les 80 Mt de blé prévues ! (©Terre-net Média) 

Ne dit-on pas qu'il ne faut jamais vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué ? En tout cas, ce diction s'applique parfaitement à la production céréalière russe pour 2019. Anticipée à un niveau record, elle pourrait bien être limitée par les températures caniculaires qui frappent le pays depuis 10 jours, particulièrement en blé.

Chaque jour de la semaine, avec « L'info marché du jour », Terre-net sélectionne pour vous une information sur un fait impactant les cours des céréales et/ou des oléagineux. 

Les analystes SovEcon et Ikar notamment ont abaissé leurs prévisions de production et d'export pour la céréale concernant la campagne 2019/2020. Il semble en effet difficile de récolter les 80 Mt estimées il y a plusieurs semaines.

Lire aussi :

Cette canicule va gagner la France la semaine prochaine, alors que les grains de  blé se remplissent, une période critique pour la céréale qui risque l'échaudage. Or, jusqu'ici la moisson 2019 s'annonçait prometteuse. En particulier, 80 % des cultures étaient dans un état "bon à excellent". Aux États-Unis en revanche, la météo pourrait s'améliorer légèrement d'ici quelques jours.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous