L'info marché du jour En France, des surfaces de blé et de colza au plus bas depuis près de 20 ans

Terre-net Média

Agreste, le service statistique du ministère de l'agriculture, a annoncé ses dernières estimations de surfaces. Si les semis de printemps ont permis à la surface totale d'orge de progresser, les soles de blé et colza sont en net recul et atteignent les plus bas niveaux en presque deux décenies.

En France, des surfaces de blé et de colza au plus bas depuis près de 20 ans La surface de blé tendre en France serait au plus bas depuis 2003. (©Terre-net Média)Encore moins de grains que prévu en France, il semblerait. Agreste a revu à la baisse ses estimations pour les surfaces de céréales à paille (hors riz, mélanges et céréales mineures), qui diminueraient de 4,3 % par rapport à l’année passée et atteindraient 7,3 millions d’hectares. En cause : des conditions climatiques problématiques depuis le début de l'automne. À lire aussi > Les conditions de culture du blé inquiètent en France et en mer NoireLa sole de blé tendre recule de 7,5 % comparé à 2019 et de 8 % comparé à la moyenne 2015-2019, pour s’établir à seulement 4,6 millions d’hectares. Il s’agit du plus faible assolement depuis la campagne 2003 !La surface de blé dur est en revanche attendue à 247 milliers d’hectares, en très légèrement progression comparé à l’an passé (+ 0,6 %), mais en nette baisse par rapport à la moyenne quinquennale (- 26,6 %). « La forte hausse des surfaces de blé dur de print...
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous