L'info marché du jour État des imports/exports en blé et maïs dans l’Union européenne

Nathalie Wisotzki Terre-net Média

Les imports de blé continuent d’être soutenus, tandis que les exports de blé ralentissent, selon le dernier rapport de la Commission européenne.

Champ de bléLes exports de blé européen vers l'Algérie sont en forte baisse par rapport à l'année dernière. (©Pixabay) 

D’après le dernier rapport de la Commission européenne, les exports européens de blé tendre s’élèvent à 6,65 Mt depuis le début de la campagne céréalière (période exacte : 01/07/19 – 06/10/19). Soit une progression de 38 % par rapport à la même période en 2018. Un ralentissement important a néanmoins eu lieu la semaine dernière. Or, compte tenu de la très bonne récolte cette année, il est nécessaire de maintenir un rythme d’exportation de céréales conséquent. Le cas échéant, le stock de fin de campagne pourrait être trop élevé et apporter de la pression sur les cours.

Top 5 des destinations du Blé exporté depuis l'UELes exports de blés depuis l'UE ralentissent. (©Commission européenne // Création : Terre-net média) 

Chaque jour de la semaine, avec « L'info marché du jour », Terre-net sélectionne pour vous une information sur un fait impactant les cours des céréales et/ou des oléagineux.

Quand aux imports de maïs, ils se hissent à 5,47 Mt, soit 32 % de plus que l’an passé et proviennent essentiellement du Brésil et d’Ukraine.

Top 5 des origines de Maïs importé dans l'UELes imports de Maïs restent soutenus dans l'UE. (©Commission européenne / Création : Terre-net média)

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr 

© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous