L'info marché du jour La nouvelle vague de chaleur annoncée en France inquiète

Terre-net Média

Alors que l'impact de la canicule de fin juin sur les cultures n'est pas encore connu avec certitude, les fortes chaleurs devraient revenir en France la semaine prochaine. Ce qui préoccupe les producteurs, comme les opérateurs des marchés agricoles, d'autant que de nombreuses régions sont d'ores-et-déjà touchées par la sécheresse et qu'il reste au nord de la Loire beaucoup de parcelles à récolter. Le maïs, en pleine période de floraison, pourrait pâtir encore davantage de ces températures élevées.

plantes de mais sechesLes températures élevées prévues la semaine prochaine pourraient pénaliser le maïs. (©Terre-net Média) 

Une canicule peut en cacher une autre. Un premier épisode avait déjà touché la France fin juin avec des températures frôlant ou dépassant les 40°C pendant plusieurs jours, et il est encore difficile de mesurer avec précision ses conséquences sur les productions agricoles. De plus, les météorologues prévoient une nouvelle vague de chaleur la semaine prochaine, certes peut-être un peu moins longue et moins intense par endroits mais elle intervient en pleine période de floraison du maïs. Or, la sécheresse s'est installée dans de nombreuses régions françaises, où les réserves hydriques des sols s'amenuisent.

Lire aussi l'Euronext d'aujourd'hui : Le blé recule, à la suite de Chicago

Pour les cultures en passe d'être moissonnées mais qui ne le sont pas encore, notamment le blé et le colza dans la moitié nord de notre pays, les producteurs et les opérateurs des marchés agricoles s'inquiètent également. Même si les fortes chaleurs d'il y a une quinzaine de jours ne semble n'avoir eu de répercussions que « dans la Beauce, la Champagne et les Hauts-de-France » selon Inter-Courtage. « Les rendements y sont même jusqu'à maintenant meilleurs qu'anticipé », poursuit le cabinet spécialisé dans les marchés agricoles. Ainsi, l'impact sur les cours des céréales est pour l'instant moindre.

Chaque jour de la semaine, avec « L'info marché du jour », Terre-net sélectionne pour vous une information sur un fait impactant les cours des céréales et/ou des oléagineux. 

Aux États-Unis aussi, le climat est chaud et sec, ce qui pourrait nuire en particulier au maïs, mais à la différence de notre pays, des pluies devraient arriver dans les jours qui viennent.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous