L'info marché du jour Les maïs français plus compétitifs avec la faible récolte ukrainienne ?

Terre-net Média

En faisant grimper les prix de l'origine mer Noire, la moindre production de maïs en Ukraine cette année pourrait favoriser la France sur la scène internationale.

grains de maisFaible production en Ukraine et semis perturbés en Amérique du Sud : manquera-t-on de maïs en 2020/2021 ? (©Pixabay)

Réalisée à 90 %, la récolte ukrainienne 2020 de maïs s'avère toujours aussi décevante, avec des rendements au plus bas. La crainte de disponibilités faibles dans les mois qui viennent fait flamber les prix à l'export dans le bassin mer Noire qui, à l'inverse, sont à leur plus haut niveau depuis 2014 !

À ce sujet, lire aussi l'info marché du jour du 12/11/20 :  - 7 Mt de maïs ukrainien en 2020 comparé à l'an dernier !

Une situation qui pourrait améliorer la compétitivité de l'origine France. D'autant que le maïs français se montre moins compétitif que d'autres céréales sur le marché national, malgré une bonne demande de l'alimentation animale.

Trop sec en Amérique du Sud : moins de maïs encore...

Suite à  la sécheresse en Amérique du Sud, qui impacte les semis, le manque de maïs en 2020/2021 pourrait encore s'aggraver, en particulier pendant la période de soudure. En Argentine par exemple, seules 30 % des surfaces sont semées contre près de 50 % l'année dernière à la même date.

À noter enfin : FranceAgriMer a augmenté de 150 kt ses prévisions d'exportation de maïs au sein de l'Union européenne, à 4,3 Mt. Mais les utilisations, en recul, notamment dans les rations, devraient maintenir les stocks de fin de campagne à 2,2 Mt (2 Mt il y a un an).

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous