L'info marché du jour Intensification des pluies aux États-Unis, donc des retards de semis

Terre-net Média

D'abondantes précipitations sont de nouveau attendues à partir de demain sur la Corn Belt, pendant au moins une semaine, ce qui va retarder encore davantage les semis de printemps.

Chaque jour de la semaine, avec « L'info marché du jour », Terre-net sélectionne pour vous une information sur un fait impactant les cours des céréales et/ou des oléagineux.

Demain et durant les sept prochains jours, de fortes pluies devraient encore s'abattre sur la Corn Belt. Voilà qui devrait accentuer le retard dans les semis de printemps aux USA, déjà important en raison des fortes précipitations enregistrées ces dernières semaines, alors que la qualité des cultures d'hiver commence à devenir préoccupante.

Ainsi, selon Agritel, seuls 49 % des maïs sont aujourd'hui en terre, contre 50 % prévu pour cette date la semaine passée et 80 % en moyenne quinquennale. En revanche, les semis de blé ont avancé et sont réalisés à 70 % (d'après les prévisions, seuls 45 % des cultures auraient dû l'être compte tenu du coup frein lié aux conditions météo) mais ils n'ont pas rattrapé le décalage par rapport à une année normale : l'an passé en effet, 76 % des surfaces étaient semées au 20 mai, un chiffre qui passe à 80 % en moyenne sur cinq ans.

Par ailleurs, « 54 % des blés d'hiver sont à l'épiaison » et l'état « des cultures, s'il progresse (66 % de "bons à excellents") », devrait être impacté, ajoute le cabinet Inter-Courtage

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous