; L'invasion russe en Ukraine fait flamber les cours du colza en Europe

Euronext Invasion russe en Ukraine : le colza repart vers des sommets

AFP

Les prix du colza ont vu leur flambée des derniers jours se poursuivre et la hausse des cours accélérer pied au plancher, jeudi à la mi-journée, sous l'effet de l'invasion russe en Ukraine.

Colza La tonne de colza progressait de 37,75 euros sur l'échéance de mai à 778 euros en début d'après-midi. (©Terre-net Média)

« Les cours du colza progressent très nettement dans le sillage des autres huiles », a commenté le cabinet Agritel dans une note. L'huile de palme était également en plein boom, progressant de près de 500 ringgit, à 6 458 ringgit la tonne, sur l'échéance de mai 2022 à la bourse de Kuala Lumpur. « La Russie et l'Ukraine sont les deux premiers pays producteurs de tournesol au monde. L'Ukraine à elle seule exporte plus de 50 % des huiles de tournesol dans le monde », a rappelé Agritel dans sa note.

« Difficile dans le contexte actuel de prévoir l'intégralité des conséquences de l'invasion russe en Ukraine sur les marchés agricoles, sachant que des ports comme Marioupol ou Odessa deviennent inopérants ce matin en raison des bombardements », a poursuivi Agritel. « Dans ce contexte, les exports au départ de la mer Noire sont interrompus, avec pour implication une hausse des cours tous produits confondus », a conclu Agritel.

Vers 13h45 (12h45 GMT) sur Euronext, la tonne de colza progressait de 37,75 euros sur l'échéance de mai à 778 euros, et de 53,50 euros sur l'échéance d'août à 698,50 euros, pour plus de 12 000 lots échangés. Le cours de clôture le plus élevé de cet oléagineux a été atteint le 7 janvier 2022, sur l'échéance février 2022, au prix de 828 euros, selon un courtier interrogé par l'AFP.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

AFP