Chicago Le blé chute avec la progression de la qualité des cultures

AFP

Le cours du blé coté à Chicago a chuté mardi dans le sillage d'une forte amélioration de la qualité des cultures de blé d'hiver, le maïs et le soja progressant légèrement de leur côté.

La proportion de blé d'hiver considéré comme « bon » à « excellent » aux Etats-Unis a été évaluée à 64 % au 2 juin par le ministère de l'agriculture (USDA), contre 61 % une semaine auparavant. Mais surtout, contre 59 % attendus par les analystes.

La chute des prix du blé mardi est intervenue au lendemain d'une envolée presque équivalente du cours, alors que l'appréhension dominait sur les marchés avant la publication de ce rapport hebdomadaire, objet de toutes les attentions ces dernières semaines. Ce document publié tous les lundis à la clôture des marchés américains sur le site de l'USDA est très suivi car il offre une indication précieuse sur l'avancée des travaux de semis par les agriculteurs américains, aux prises avec des précipitations et une humidité historiques.

Les pluies dans les zones de production de matières premières agricoles perturbent fortement le travail de la terre en empêchant notamment ces agriculteurs d'accéder aux champs. Cette situation a dernièrement eu un effet fortement haussier sur les cours du maïs et du soja et a perduré mardi.

L'USDA a fait état de semis de maïs effectués à 67 % au 2 juin contre 96 % en moyenne entre 2014 et 2018 et 71 % attendus par les analystes. Pour le soja, les semis étaient effectués à 39 %, contre 79 % lors des années précédentes, et 42 % attendus par les analystes. « De nouvelles pluies attendues lors des deux prochaines semaines, et des anticipations d'inondations (...) sont deux arguments qui plaident en faveur d'une poursuite de la hausse du cours du maïs », ont estimé les analystes de CHS Hedging.

Le boisseau de maïs pour livraison en juillet, le contrat le plus actif actuellement, a clôturé mardi à 4,2525 dollars contre 4,2425 dollars lundi. Le boisseau de blé (environ 25 kg) pour juillet, également le plus échangé, a fini à 5,0725 dollars contre 5,1975 dollars la veille. Le boisseau de soja pour livraison en juillet, le plus actif, a terminé à 8,8175 dollars contre 8,7900 dollars lundi.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous