Céréales Le blé en légère hausse, soutenu par la vague de froid

AFP

Les prix du blé étaient légèrement orientés à la hausse, lundi à la mi-journée, soutenus par la vague de froid en Europe qui faisait plus que compenser la baisse de l'euro face au dollar.

Vers 14 h 20 (13 h 20 GMT) sur Euronext, la tonne de blé regagnait 50 centimes sur mars à 163,75 euros tout comme sur mai à 165 euros, pour une activité soutenue de plus de 12 000 lots échangés.

L'euro montait un peu face au dollar lundi, dans un marché attentiste avant l'intervention cette semaine du nouveau président de la Réserve fédérale américaine (Fed) Jérôme Powell devant le Congrès américain.

Les risques climatiques qui se développent en France, en Allemagne et en Europe de l'Est, soutiennent les prix du blé. La vague de froid qui a commencé à toucher l'Europe fait l'objet d'une surveillance étroite de la part des opérateurs, qui ne s'attendent toutefois pas à des dégâts sur les cultures d'hiver, selon le cabinet Agritel.

La tonne de maïs, elle, était indécise, progressant de 1,75 euro sur mars à 155,25 euros, tandis qu'elle reculait sur juin de 25 centimes à 160,50 euros, pour près de 1 100 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous