; Les prix du blé hésitent

Euronext Le blé en ordre dispersé sur le marché européen

AFP

Les prix du blé étaient hésitants mardi en fin de matinée en Europe, dans un marché où l'offre est globalement inférieure à la demande, et qui garde un oeil sur les tensions à la frontière ukrainienne.

Washington et Kiev accusent Moscou de masser des troupes à la frontière avec l'Ukraine pour attaquer le pays, rejouant le scénario qui avait vu les Russes annexer la péninsule de Crimée en 2014, et précipiter l'Ukraine dans une guerre qui a fait plus de 13 000 morts.

Ce pays est un important exportateur de céréales.

Le président américain Joe Biden et son homologue russe Vladimir Poutine doivent s'entretenir dans la journée sur le sujet.

« Les incertitudes qui portent sur le variant de la Covid, ainsi que les tensions géopolitiques incitent à la prudence », souligne le cabinet Agritel.

La demande reste soutenue : l'Arabie saoudite a acheté 689 000 tonnes de blé lors de son appel d'offres de vendredi dernier avec des origines optionnelles, rapporte Agritel.

En France, pour 2022, « les surfaces de céréales d'hiver sont estimées à 6,8 millions d'hectares », selon Agreste, service statistiques du ministère français de l'Agriculture. Elles sont en repli de 0,4 % sur un an mais en hausse de 1,6 % par rapport à la moyenne 2017-2021. « Parmi les surfaces des céréales d'hiver, seules celles d'orge sont en hausse sur un an (+ 2,4 %) », souligne Agreste.

Quant à la récolte 2021 de blé tendre, elle est confirmée à 35,4 millions de tonnes, tandis que la production de maïs (semences comprises) est « fortement revue à la hausse, à 15,4 millions de tonnes ».

Vers 11h30 (10H30 GMT) sur Euronext, le prix du blé tendre augmentait de 75 centimes à 281,75 euros la tonne sur l'échéance de décembre - proche de la clôture - et reculait de 25 centimes sur celle de mars à 291,50 euros la tonne, pour près de 4 700 lots échangés.

Le maïs augmentait de deux euros à 248,25 euros la tonne sur l'échéance de janvier et de 1,25 euro à 245,25 euros la tonne sur celle de mars, pour environ 500 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

AFP